La lettre d'Eric Breteau, président de l'Arche de Zoé, à Rachida Dati

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Alors premièrement dans l'affaire de l'Arche de Zoé, quand personne ne semble au courant de rien, on voit déjà qu'il existe un gros mensonge. La précipitation de Sarkozy n'est pas inopportune. La vérité est que le gouvernement était au courant mais qu'ils ont laissé faire. Preuve en est la lettre d'Alain Breteau à Rachida Dati. S'ils avaient mis le veto à l'opération, Alain Breteau ne serait pas en prison. Ce n'est donc pas lui le coupable. Seulement en attendant, on lit sur de plus en plus de sites que l'Arche de Zoé serait liée à des laboratoires de recherche -nous avons nous-même évoqué le sujet avec la connexion François Sarkozy ici- ils en parlent aussi sur La République des Lettres... mais aussi sur tout le net... avec même enquête ICI... etICI...  et personne ne vient infirmer ces "nouvelles"... on laisse pourrir le poisson jusqu'à ce qu'il soit immangeable et que tout le scandale -si scandale il y a- retombe sur Alain Breteau et son équipe. D'autant que Khartoum a l'intention de porter l'affaire devant la Justice française. Nul doute que ce ne sont pas les membres du gouvernement qui seront jugés. Mais des innocents qui paieront. Comme d'habitude.



La lettre d'Eric Breteau, président de l'Arche de Zoé, à Rachida Dati


Paris, le 08 août 2007.

Objet : Demande de soutien

 

Chère Madame,

Nous avons l'honneur de vous solliciter dans le cadre de notre opération d'assistance aux enfants orphelins du Darfour.

 

L'Arche de Zoé est une organisation humanitaire, créée en 2005 juste après le Tsunami qui a dévasté l'Asie du Sud-Est. En deux années sur le terrain, notre organisation a su démontrer sa capacité d'action, son sens du devoir et de l'efficacité au service des enfants en détresse, et a aussi apporté une aide concrète et efficace à plusieurs institutions humanitaires comme 1"UNICEF. Action Contre la Faim, Pompiers Sans Frontières ou encore Enfants Réfugiés du Monde.

Parrainée par Carole Montillet et Hubert Auriol. L'Arche de Zoé est soutenue par la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France, la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France et plusieurs autres fondations d'entreprise. L'Arche de Zoé dispose aujourd'hui d'une base solide pour assurer la pérennité de ses activités et de ses programmes.

En 2007. nous avons lancé un projet d'assistance aux enfants orphelins du Darfour. A cette occasion, j'ai personnellement participé à la mission d'évaluation conduite au Soudan en avril dernier. J'ai pu par moi-même constater l'ampleur de la catastrophe et du drame humain dont sont victimes les populations civiles du Darfour.

Sur place, un enfant meurt toutes les 5 minutes dans des conditions indignes. Nous avons le devoir d'agir et d'intervenir pour venir en aide à ces enfants victimes du conflit.

Face à une situation inextricable sur le terrain, devant l'impossibilité d'agir concrètement et efficacement sur le terrain auprès des victimes compte tenu de la situation politique locale, nous

avons décidé de procéder à une évacuation d'urgence des enfants orphelins en danger.

 

En partenariat avec les communautés locales du Darfour. et avec F appui technique et logistique de plusieurs ONG internationales, nous prenons toutes les dispositions pour identifier formellement, avec documents à l'appui, les enfants orphelins de père et de mère, sans famille proche connue susceptible de les prendre en charge, et qui se trouve en situation de très grande vulnérabilité.

 

Une fois formellement identifiés, ces enfants sont évacués vers un premier camp d'accueil de L'Arche de Zoé où ils peuvent être pris en charge par les équipes de L'Arche de Zoé composées de médecins urgentistes et de Sapeurs-Pompiers, et recevoir les soins et la nutrition appropriée à leur état de santé.

 

Après une prise en charge adaptée pour permettre de stabiliser leur état de santé, les enfants seront évacués vers la France où nous avons déjà constitué un réseau de plusieurs centaines de familles d'accueil bénévoles et volontaires pour assurer la pose en charge de ces enfants et leur permettre de formuler et d'obtenir le droit d'asile.

A leur arrivée en France, ces enfants seront présentés aux autorités afin d'officialiser et de régulariser rapidement leur situation conformément au droit français.

D'abord, ils devront être présentés aux autorités de la Police aux Frontières pour la délivrance d'une Autorisation Provisoire de Séjour (APS) palliant l'absence de passeport. Ensuite, une fois les enfants confiés au réseau des familles d'accueil bénévoles, nous entamerons les démarches pour que les familles puissent formuler au nom des enfants les demandes d'asile réglementaires. En parallèle, nous informerons immédiatement les services préfectoraux et d'Aide Sociale à l'Enfance pour que les services de Tétât puissent assurer un contrôle et un suivi du placement de ces enfants.

Votre efficacité dans ce domaine est déterminante, et nous sollicitons votre soutien car nous sommes convaincus que votre intérêt pour les enfants et votre présence à leur arrivée en France permettra de régulariser rapidement leur situation administrative et leur placement au sein des familles d'accueil.

A l'enfer auquel nous avons arraché ces enfants, au choc que représente le déracinement et que nous essayons de minimiser, nous souhaitons que notre pays puisse les aider à se reconstruire en toute sécurité.

Si notre opération se veut résolument originale et anti-conformiste, même si elle va heurter certaines susceptibilités ou certains milieux liés à Faction humanitaire, à l'adoption ou à l'aide à l'enfance, cette opération n'en est pas moins complètement légitime et légale au regard de la convention des droits de l'homme, des droits de l'enfant et de la convention de Genève de 1951.

Au travers des nombreux articles parus dans la presse, nous avons déjà mesuré l'impact positif de notre action et le soutien de l'opinion publique dans cette opération de sauvetage d'enfants en détresse. Deux équipes de télévision, d'envoyé spécial et de TF1, filmeront intégralement l'opération afin de pouvoir diffuser largement les images de ces enfants sortis de l'enfer du Darfour.

Dans l'espoir d'une réponse favorable de votre part, nous nous tenons à votre entière disposition pour de plus amples informations, et vous prions d'agréer, chère Madame, l'expression de nos sentiments les plus respectueux.

Eric BRETEAU Président de L'Arche de Zoé

Ministère de la Justice Madame Rachida DATI Garde des Sceaux 13 place Vendôme 75042PARIScedex01

Sources Inventerre

Posté par Adriana Evangelizt



 

 

Publié dans Sarkozy-Afrique-CHINE

Commenter cet article