Ingrid Betancourt est vivante, prouvent des images obtenues par l'armée colombienne

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Ingrid Betancourt est vivante. On a envie de dire "serait" vivante. Les autorités colombiennes disent posséder une video et ont extrait UNE photo d'Ingrid et quelle photo. Voyez par vous-même. La vérité c'est qu'Uribe est un pourri. On va dire ce qu'on pense. Un pourri de première. Il y a longtemps qu'Ingrid pourrait être libre mais ce corrompu fait tout pour qu'elle ne le soit pas, on peut même penser qu'il la préfèrerait morte que vivante. N'oublions pas qu'en tant que candidate à la présidence, elle était gênante pour Uribe. On peut aussi se poser des questions sur son enlèvement. Relire l'article sur Wikipédia au chapitre Enlèvement. Et que dire de cette tentative de libération par l'armée colombienne en juillet où il y eut de nombreuses victimes mais on ne sait pas lesquelles. Pourquoi a-t-il fait charger son armée ? Agit-on ainsi lorsque l'on veut libérer quelqu'un vivant ? Nous mettons aussi en doute le témoignage du fameux évadé qui a donné des nouvelles d'Ingrid. A notre avis, il oeuvre pour le gouvernement. Alors ils diffusent une seule photo et quelle photo. Non, tout ça est très louche. On ne peut en aucun cas faire confiance à Uribe, c'est un pourri et un corrompu.




Ingrid Betancourt est vivante, 
prouvent des images obtenues par l'armée colombienne

ingrid-2.jpg


L'armée colombienne a diffusé vendredi des images d'une vidéo d'Ingrid Betancourt qu'elle dit avoir obtenue lors de la capture trois guérilleros des FARC et qui daterait de fin octobre

Selon le Haut commissaire colombien pour la paix Luis Carlos Restrepo, la preuve de vie d'Ingrid Betancourt, otage depuis février 2002, date du 24 octobre et était entre les mains de trois guérilleros des milices urbaines de Bogota.

"La preuve de vie d'Ingrid Betancourt obtenue par les autorités colombiennes est une grande nouvelle", a réagi vendredi le porte-parole de l'Elysée David Martinon. "C'est la première preuve de vie depuis plus de quatre ans. Le président de la République est heureux d'abord pour la famille, qui a été prévenue", a-t-il poursuivi dans une déclaration lue à l'AFP.

Sur l'image, Ingrid Betancourt est enchaînée et a la tête baissée, et apparaît très affaiblie.

ingrid.jpg

La soeur d'Ingrid Betancourt, Astrid Betancourt, s'est dite "très émue" vendredi après avoir vu des images obtenues par l'armée colombienne et prouvant que l'otage franco-colombienne des Farc était en vie.

Dans des déclarations à la chaîne d'information LCI, Astrid Betancourt a également salué l'action du président vénézuélien Hugo Chavez, qui avait été chargé d'une médiation dans ce dossier avant que celle-ci ne lui soit retirée par son homologue colombien Alvaro Uribe.

"Nous sommes extrêmement émues, avec maman, nous sommes très, très, très émues de voir ces images de ma soeur", a-t-elle dit.

"Concernant ma soeur, pour l'instant ce qu'on voit c'est une seule photo, elle est assise devant une petite table, elle parait assez menue, avec les cheveux très très longs, elle regarde vers le bas, triste, j'ai l'impression qu'elle est enchainée de la main", dit-elle.

"C'est une image triste de ma soeur, mais elle est vivante", ajoute-t-elle.

Les images "datent apparemment des derniers jours du mois d'octobre, ce qui prouve bien que les Farc étaient en train de réunir ces preuves et de les acheminer pour les donner au président Chavez, ce qui prouve bien que la médiation de la sénatrice Piedad Cordoba et du président Chavez a été efficace", assure encore Astrid Betancourt.

Le gouvernement colombien a également assuré disposer de preuves de vie de trois Américains, de policiers, d'hommes politiques et de militaires colombiens détenus par la guérilla.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt




Publié dans Ingrid Betancourt

Commenter cet article