François Hollande affronte DDV

Publié le par Adriana EVANGELIZT

François Hollande affronte Dominique de Villepin sur le CPE

par Patrick Roger

16 H 15, mardi 21 février, le premier secrétaire du PS, François Hollande, devait monter à la tribune de l'Assemblée nationale pour défendre une motion de censure contre le gouvernement de Dominique de Villepin. Et le premier ministre, qui avait laissé ses ministres du "pôle de cohésion sociale" ferrailler dans l'Hémicycle pendant deux semaines en soutien au projet de loi sur l'égalité des chances et au contrat première embauche (CPE) qu'il avait décidé d'y adjoindre, prendra cette fois la parole.

"Le côté positif de cette motion de censure, c'est de ressouder la majorité autour du premier ministre. Il va montrer qu'il tient le cap. Il voudra aussi rassurer", affirme-t-on du côté de Matignon. Comme si cet épisode avait jeté le trouble jusque dans les rangs de l'UMP.

Non pas que l'objectif visé fût l'objet de quelque contestation au sein d'une majorité aujourd'hui largement acquise à l'idée de "faire sauter les verrous" qu'impose le code du travail. Des signes d'inquiétude se sont toutefois manifestés lorsque le chef du gouvernement a paru vouloir accélérer le mouvement pour "griller" son numéro deux et président de l'UMP, Nicolas Sarkozy. Au prix de quelques libertés avec les engagements de concertation qu'il avait pris, tant avec les partenaires sociaux qu'avec les parlementaires de la majorité, mis devant le fait accompli. Certains craignaient en effet que la surenchère entre les prétendants potentiels à l'élection présidentielle de 2007 n'entraînât l'attelage gouvernemental à commettre des embardées.

Même si les derniers sondages, indiquant une baisse de popularité de M. de Villepin, particulièrement marquée chez les 18-24 ans (-15 points en un mois, selon la dernière enquête IFOP-Le Journal du dimanche), constituent une alerte, on estime à Matignon avoir passé le cap le plus difficile. Les manifestations du 7 février ont réuni entre 220 000 et 400 000 personnes selon les chiffres. "On ne sent pas un mouvement de fond", veut-on se rassurer du côté de l'UMP.

Un prochain rendez-vous est toutefois fixé le 7 mars. Les vacances scolaires seront terminées. "On saura alors si, après le passage en force au Parlement, le gouvernement pourra passer en force face à la rue", estime M. Hollande. Pour le député de la Corrèze, "Villepin voulait en finir vite, il aura le mouvement pour longtemps".

La motion de censure, même si elle n'a aucune chance d'être votée, vise dès lors à inscrire la gauche parlementaire dans cette durée. Le premier secrétaire du PS entend démontrer que "le premier ministre ne dit pas la vérité". "Le CPE n'est pas une formule de plus au service de l'emploi des jeunes, explique M. Hollande, c'est un contrat à dénonciation immédiate." Face au "modèle de la précarité", il veut opposer "le choix de la sécurité professionnelle". Le "contrat sécurité formation" sur lequel planchent les experts de PS en espérant trouver une formule de synthèse repose sur l'idée du remboursement à l'entreprise des charges liées à la formation des jeunes en difficulté pendant deux ans et sur la modulation des cotisations patronales en fonction de la durée des contrats. Le PS se trouve conforté par le rapport sur l'insertion des jeunes sortis de l'enseignement supérieur remis le 15 février au gouvernement par le groupe de travail présidé par le PDG de Véolia, Henri Proglio. Un rapport qui appelle à faire du contrat à durée indéterminée la "forme normale d'embauche".

La motion de censure du PS, que votera l'ensemble de la gauche, sonne également comme un rappel à l'ordre quant à la méthode : "Déclaration d'urgence, dépôt d'un amendement de dernière minute, 49-3, le gouvernement a tout fait pour prendre de court l'opposition parlementaire et le mouvement social, s'insurge M. Hollande. Mais quand on fait fi du dialogue social et du Parlement, quand on ne dit pas la vérité, qu'on gouverne seul avec des méthodes brutales, on ne peut que susciter la défiance."

Sources : LE MONDE

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

Philippe 23/02/2006 09:52

Un regard différent sur la politique : http://blogduchi.canalblog.com

dali 22/02/2006 11:37

http://r-c-n.over-blog.com/ venez nombreux me visiter!!!!!