Un tir à l'aéroport de Tel-Aviv au départ de Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Très étrange quand même... il ne faut pas oublier que cela n'aura pas plu à certains "extrêmistes" que Nicolas Sarkozy se rende en Cisjordanie.



Un tir à l'aéroport de Tel-Aviv au départ de Sarkozy


Alors que le président français s'apprêtait à reprendre l'avion après une visite de trois jours en Israël et en Cisjordanie, un tir a retenti à l'aéroport de Tel-Aviv. Nicolas Sarkozy est indemne.

Alors que Nicolas Sarkozy s'apprêtait à reprendre l'avion après une visite de trois jours en Israël et en Cisjordanie, un tir a retenti, mardi 24 juin, à l'aéroport de Tel-Aviv, provoquant un début de panique.
La radio publique israélienne, qui a précisé que le président français était indemne, a rapporté que le tir provenait de la mort par balle d'un soldat israélien.
La radio a dans un premier temps indiqué que le soldat s'était suicidé avant d'avancer l'hypothèse que le tir était parti accidentellement de son arme après qu'il soit tombé d'un toit.
Le quotidien israélien Haaretz continue quant à lui de parler de "suicide", tout en restant prudent. La thèse du suicide est appuyée par les déclarations des secours médicaux israéliens Zaka.

Evacuation

Le président français et son épouse Carla, qui achevaient une visite de trois jours en Israël et Cisjordanie, ont été évacués par leurs gardes du corps vers leur avion. Le Premier ministre israélien Ehud Olmert et le président Shimon Peres ont pour leur part été emmenés vers leurs voitures blindées.
Une fois l'alerte levée, Ehoud Olmert et Shimon Peres sont montés à bord de l'avion pour prendre congé de Nicolas Sarkozy. L'avion a ensuite décollé sans autre incident.

Sources
Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-Israel

Commenter cet article