JO: La Chine appelle la France à ne pas lier la question du Tibet aux Jeux

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Que Nicolas Sarkozy boycotte les Jeux Olympiques comme les autorités chinoises ont donné ordre de boycotter la France, car c'est toujours d'actualité"...à cause du boycottage, par les Chinois, de la destination Paris, mais aussi en raison de la diminution des déplacements d’affaires ou de tourisme de Français en Chine, Air France a supprimé plusieurs vols par semaine sur le trajet Paris-Pékin et les tarifs disponibles sur l’Internet restent étonnamment bas pour cette saison." Le régime qui sévit en Chine est pire qu'un goulag. Les dernières émeutes sont la preuve que les Chinois commencent à se réveiller comme nous le disons ICI. Là bas on protège les assassins et les corrompus et on traite le Peuple qui demande justice comme des criminels. Ca suffit ! Tous les You Tubers sont derrière nos amis chinois qui ont osé bravé la censure. Soutenons les ! Uploadez leurs videos et faites circuler ! Peuple Chinois on est avec vous !  Président Sarkozy, boycottez la Chine ! Boycottez l'ouverture des JO. Soyez du côté du Peuple !





JO: La Chine appelle la France à ne pas lier la question du Tibet aux Jeux

 


La Chine a appelé mardi la France à ne pas lier "la question du Tibet aux jeux Olympiques", alors que le président français Nicolas Sarkozy a subordonné sa présence à la cérémonie d'ouverture à l'évolution des discussions entre Pékin et le dalaï-lama.

 

Interrogé sur les propos de M. Sarkozy tenus lundi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Jianchao a déclaré: "Nous sommes opposés au fait de lier les questions concernant le Tibet aux jeux Olympiques de Pékin et nous nous opposons à la politisation des JO".

"Je voudrais aussi souligner que la question tibétaine est une affaire intérieure de la Chine et que les contacts entre le gouvernement central et les représentants du dalaï-lama sont également une question intérieure", a ajouté le porte-parole, lors du point de presse régulier du ministère.

Lundi, M. Sarkozy avait indiqué qu'il annoncerait en "début de semaine prochaine" s'il assistera ou non à la cérémonie d'ouverture des JO le 8 août, en fonction de l'évolution du "dialogue" entre le régime chinois et le dalaï-lama.

Evoquant les discussions qui devaient reprendre mardi à Pékin entre le gouvernement et les émissaires du chef spirituel du bouddhisme tibétain en exil, M. Sarkozy avait ajouté: "Si ça devait progresser encore et si le dalaï lama et le président chinois reconnaissaient les progrès, alors l'obstacle à ma participation serait levé".

"Je dois consulter mes partenaires, mais je suis président français quand même. Je ne suis pas aux ordres", avait insisté M. Sarkozy, qui préside à partir de mardi l'Union européenne.

Les relations entre la France et la Chine se sont tendues ces derniers mois sur fond de crise au Tibet. La région himalayenne a été secouée en mars par de violentes manifestations anti-chinoises.

Fin mai, les tours opérateurs de Pékin avaient reçu pour consigne, non écrite, de retirer la France de leurs destinations touristiques. Pour certains observateurs, ce boycottage officieux de la France aurait été lancé comme mesure de rétorsion à l'octroi de la citoyenneté d'honneur de la ville de Paris au dalaï-lama.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

 

Commenter cet article