Nicolas Sarkozy ne serait pas le bienvenu aux Jeux de Pékin

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Et bien que Nicolas Sarkozy n'y aille pas ! Qu'il boycotte ce pays dont les dictateurs protègent les criminels et harasse le Peuple Chinois. Et boycottons aussi les produits chinois puisqu'ils nous boycottent !




Nicolas Sarkozy ne serait pas le bienvenu aux Jeux de Pékin



Les autorités chinoises ont adressé jeudi un avertissement voilé à Nicolas Sarkozy, plusieurs médias officiels faisant savoir que le président français serait fraîchement accueilli s'il décidait d'assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques à Pékin.
Le chef de l'Etat français prendra la semaine prochaine la décision d'assister ou non à l'ouverture des Jeux le 8 août, en fonction de l'évolution du dialogue entre le gouvernement chinois et les émissaires du dalaï-lama, chef spirituel des Tibétains exilé en Inde.

La Chine fustige régulièrement les dirigeants étrangers qui entretiennent des contacts avec le dalaï-lama ou commentent de façon négative la politique de Pékin au Tibet, en y voyant des ingérences dans ses affaires intérieures.

Signe d'une forte irritation à Pékin, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères et des journaux officiels ont formulé des mises en garde à l'adresse de Nicolas Sarkozy, dont le gouvernement assume depuis le 1er juillet la présidence tournante de l'Union européenne.

"Il ne faut pas politiser les Jeux olympiques, cet état d'esprit doit être respecté par tous les membres de la famille olympique", a dit le porte-parole Liu Jianchao lors d'une conférence de presse.

"Nous n'accepterons absolument aucune politisation des Jeux olympiques, aucun lien entre les Jeux et des questions politiques. Toute tentative d'ingérence dans les affaires intérieures de la Chine est vouée à l'échec."

COMMENTAIRES TRANCHANTS
Liu a refusé d'indiquer si ses déclarations visaient directement le président Sarkozy, mais il a dit qu'ils étaient censés "clarifier" des propos qu'il avait tenus mardi en réponse à une question au sujet du dirigeant français.

Les médias officiels chinois se montrent encore plus tranchants.

"Le peuple chinois ne veut pas que le président français Nicolas Sarkozy assiste à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin", affirme le China Daily, citant un sondage publié par un site internet en vogue, www.sina.com.cn.

La France s'est attiré les foudres des nationalistes chinois après la perturbation, en avril, de l'étape parisienne de la flamme olympique par des manifestants hostiles à la politique de Pékin au Tibet. De nombreux Chinois ont préconisé un boycott des produits français et ont bloqué plusieurs supermarchés de la chaîne Carrefour.

Le président Sarkozy se dit partisan du dialogue avec Pékin et souhaite éviter de piquer les Chinois au vif. Mais la colère dont se fait l'écho la presse du pays laisse penser que le dirigeant français risque de se heurter à un public hostile.

Selon l'"enquête" basée sur plus de 100.000 votes d'internautes, 88% des personnes interrogées jugent "extrêmement hostiles" les propos tenus par le président français sur la situation au Tibet, et plus de 80% des Chinois souhaiteraient qu'il ne se rende pas à Pékin en août prochain.

"Le verdict des internautes chinois est sans appel, il ne dit pas 'Venez si vous voulez', mais tout simplement 'Vous n'êtes pas le bienvenu'", écrit le quotidien China Youth Daily.

Version française Olivier Guillemain, Philippe Bas-Rabérin

Sources
L'Express

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article