Liban - La présidence du Conseil répond à Barak : « Dire que la 1701 n’est pas appliquée est une condamnation d’Israël »

Publié le par Adriana EVANGELIZT





La présidence du Conseil répond à Barak : « Dire que la 1701 n'est pas appliquée est une condamnation d'Israël »


En réponse à une déclaration du ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, qui estime que « la résolution 1701 (du Conseil de sécurité de l’ONU) peut être considérée comme un échec », le bureau de presse de la présidence du Conseil des ministres a répondu hier en affirmant que « dire que cette résolution n’a pas été et ne sera pas appliquée est une condamnation claire d’Israël, qui la viole constamment et ne la reconnaît pas ».

« La clôture du dossier des détenus dans les prisons israéliennes permettra au gouvernement libanais d’œuvrer pour l’application des autres points de la résolution 1701, poursuit le texte. Nous demandons à la communauté internationale de faire pression sur Israël afin que, d’une part, ce pays livre toutes les cartes des bombes à sous-munitions qu’il a larguées sur le Liban durant la guerre de juillet, et qui continuent de semer la mort parmi les civils, et, d’autre part, qu’Israël arrête ses agressions sur la souveraineté libanaise et se retire de la partie nord du village de Ghajar et des fermes de Chebaa et Kfarchouba. »


Sources
Lorient le jour

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-Israel

Commenter cet article