7,9 millions de Français sont pauvres

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Ils sont courts ! On peut vous dire que l'on connait des gens -et beaucoup- y compris parmi nous ont moins de 500 euros par mois pour vivre.




7,9 millions de Français sont pauvres


13,2% des Français ont un revenu inférieur à 880 euros par mois, selon l'Insee. Les 10% des plus modestes ont un revenu inférieur à 9.720 euros annuels, tandis que les 10% les plus aisés bénéficient d'un niveau de vie annuel supérieur à 33.190 euros.

Le taux de pauvreté en France était d'environ 13,2% en 2006 en France métropolitaine, soit 7,9 millions de personnes, selon une enquête de l'Insee sur les niveaux de vie, communiquée vendredi 18 juillet.
Le taux de pauvreté correspond à un revenu inférieur à 880 euros par mois. La moitié d'entre ces personnes vivent même avec moins de 720 euros par mois, précise l'enquête, qui avait été publiée en juillet.
"De 2005 à 2006, l'évolution du taux de pauvreté (+0,1%) ne peut pas être considérée comme significative", souligne l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Disparités

Le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté reste donc stable, mais il n'empêche que le 47niveau de vie global des Français se détériore.
L'étude révèle en effet que la moitié des habitants de métropole ont un niveau de vie annuel inférieur à 17.600 euros, en hausse de 1,7% en euros constants (inflation comprise) par rapport à 2005.
Le grand écart est immense entre les 10% les plus aisés, qui bénéficient d'un niveau de vie d'au moins 33.190 euros par an, et les 10% les plus modestes, qui ont un niveau de vie inférieur à 9.720 euros annuels.
Le niveau de vie moyen des actifs (chômeurs compris) au sens du Bureau international du travail (BIT) s'élève à 21.760 euros par an en 2006, soit 6% de plus que les inactifs.
La disparité est également importante lorsque se pose la question de l'âge.
En effet, toujours selon l'enquête, les jeunes de moins de 25 ans ont un niveau de vie plus faible que le reste de la population: 18.270 euros par an contre 21.620 euros pour les plus de 25 ans. Celui des retraités est de 21.540 euros.

Familles monoparentales

Les familles monoparentales sont les plus touchées par la pauvreté. 30,3% des personnes vivant au sein d'une famille monoparentale vivent au-dessous du seuil de 880 euros par mois, soit 2,3 fois plus élevé que pour le reste de la population.
Toutefois la part des familles monoparentales pauvres est stable par rapport à 2005.
Les couples sans enfants sont les ménages les moins touchés par la pauvreté (6,4% de pauvres).
Enfin, dernière indication de cette enquête de l'Insee, la pauvreté est urbaine: les taux de pauvreté sont en effet plus forts dans les villes de plus de 20.000 habitants (hors agglomération parisienne).

Sources
Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LA MISERE EN FRANCE

Commenter cet article

orlando 20/07/2008 17:45

Bravo sarko, ca c'est du vrai sarkozisme ... quand cet abruti d'hongrois quittera la présidence de l'hexagone, la France sera probablement devenue l'équivalent d'une misérable république bananière du tiers monde, avec et par la grâce du lobby sioniste bien sûr et de nos ex-médias nationaux privatisés (sionisés plus exactement !) La leçon est et sera dure, à force de prendre la voie des médias pour celle de Dieu le père, des abrutis, en votant pour faire bien pour un matamore hongrois  ont offert la France aux vendus du lobby sioniste pour le malheur du plus grand nombre : Ca aussi c'est du vrai Sarkozisme en plein !!!