Roger Karoutchi dément tout marchandage avec Jack Lang

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Oh oh oh ! A se tordre ! Pas besoin d'aller au cinéma avec les pitres qui sont au gouvernement. Quand on connait Karoutchi de surcroît ! Karoutchi qui dit au sujet des parlementaires : "N'imaginez pas que ce sont des gosses à qui on dit : 'Tu veux une petite sucette, un sucre d'orge'. Il y a longtemps que cela ne marche plus ou alors avec les naïfs et traiter les parlementaires de naïfs serait excessif." Ah Ah Ah Ah ! Esclaffons-nous ! Cher Mr Karoutchi, si les parlementaires étaient naïfs, on pourrait certes leur pardonner toutes leurs grosses tâches ! Hélas, ils ne le sont pas mais par contre le trois-quart sont corrompus, ce qui est bien pire.




Roger Karoutchi dément tout marchandage avec Jack Lang


"Il n'y a plus que Julien Dray ou François Hollande pour penser que l'on travaille comme ça, peut-être parce que eux font ça", a déclaré le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le parlement.

Le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le parlement, Roger Karoutchi, dément Mardi 22 juillet tout marchandage pour récompenser Jack Lang, seul parlementaire socialiste à avoir voté la réforme des institutions.
"Vous pensez sincèrement que c'est le genre de type à qui vous dites 'si..., alors tu auras...'? Il n'y a plus que Julien Dray ou François Hollande pour penser que l'on travaille comme ça peut-être parce que eux font ça", a-t-il déclaré sur Canal+, saluant le courage de l'ancien ministre de la Culture.
Ancien membre du comité Balladur sur les institutions, Jack Lang "a été l'un de ceux qui a fait des propositions qui ont été reprises dans la réforme. Comment voulez-vous expliquer le lundi je les veux et ne pas les voter le mardi ? Cela n'a pas de sens", a-t-il ajouté.

"Tu veux une petite sucette?"

Roger Karoutchi a également récusé les accusations de chantage sur les élus de la majorité pour qu'ils votent "oui" lors de la réunion du Congrès lundi.
"Les parlementaires sont des gens majeurs. N'imaginez pas que ce sont des gosses à qui on dit : 'Tu veux une petite sucette, un sucre d'orge'. Il y a longtemps que cela ne marche plus ou alors avec les naïfs et traiter les parlementaires de naïfs serait excessif", a-t-il dit.
Ce sont les dirigeants socialistes qui ont fait pression sur les radicaux de gauche pour qu'ils ne votent pas la réforme en mettant dans la balance les investitures pour les sénatoriales de septembre, a-t-il en revanche affirmé.

Sources
Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy et la gauche

Commenter cet article

Charles 23/07/2008 19:06

Karoutchi dit des conneries et des mensonges. est-il lui-même un corrupteur ou un corrompu, pire assurément, les deux à la fois, je suppose !Nos politiques et nos députés sont infiniment corruptibles : voilà la vérité et c'est en cela que réside la force des sakozy et des Bush, d'authentiques corrupteurs qui ont compris le pitoyable de l'âme de nombreux politiques, sans honneur, ni la moindre dignité !!!Que ce soit par le sex, le pognon, les honneurs indus, la menace ou les pressions, un grand nombre de nos députés et sénateurs sont incapables de resister à une de ces primes de corruption.Un grand nombre de nos députés n'ont-ils pas votés contre les choix fondamentaux des français concernant l'europe, voilà la preuve même qu'ils ne nous représentent pas ou si peu !!!Et puis, il y a aussi certainement des politicards idiots et d'autres débiles dépassés par leur propre médiocrité ...sans compter les sionistes ... des corrompus par nature travaillant à l'avancement de leur protocole sous toutes les latitudes !!!Voilà la vérité mossieur Karoutchi, certainement pas très français non plus celui là , probablement un autre immigré sioniste venu renforcé la corruption sous le règne de son pot sarko : voilà la vérité : hors de france les corrupteurs sionistes étrangers ... Sarko en premier !!!