Dix soldats français tués en Afghanistan

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Justement, la dépêche tombée précédemment nous a interpellée et nous avons pensé que les soldats français devaient être en difficulté. Tout comme nous avons pensé que s'il y avait des morts, nous ne le saurions pas. Mais là, il y en a dix. Ils sont bien obligés de le dire. L'OTAN envoie nos hommes au casse-pipe dans les régions dangereuses et dans un combat qui n'est pas le nôtre. Honte à Sarkozy d'envoyer les Français en Afghanistan pour complaire à la clique odieuse de Bush.




Dix soldats français tués en Afghanistan


Ils ont été pris dans une embuscade tendue par des talibans, à une cinquantaine de kilomètres de Kaboul.

Dix soldats français de la force de l'Otan en Afghanistan, des parachutistes, ont été tués lundi et mardi lors d'une embuscade tendue par des talibans, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de la capitale Kaboul. L'information a été donnée par une source proche de l'Élysée mais également par des sources militaires afghanes et françaises. Elle n'a pas été annoncée officiellement.

Les combats, impliquant des militaires français, ont débuté lundi et se sont poursuivis tout au long de la nuit de lundi à mardi, a précisé la source proche de l'Élysée.

Une source militaire en Afghanistan avait indiqué plus tôt que des éléments français de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) étaient engagés dans un «incident majeur» avec des insurgés talibans dans le district de Saroubi, mais n'avait pas communiqué de bilan des combats. Un officier afghan interrogé sous couvert de l'anonymat avait pour sa part indiqué que «plus de 10 soldats français» avaient été «tués ou blessés» lors de ces affrontements.

Ces pertes sont les premières depuis le renforcement de la présence militaire française en Afghanistan, actuellement de l'ordre de 3.000 hommes, annoncée par Nicolas Sarkozy lors du sommet de l'Otan à Bucarest en avril. Avant ces combats, quatorze militaires français y avaient été tués dans des accidents, opérations ou attentats depuis fin 2001, selon l'état major français.

La France est engagée depuis 2002 dans la coalition qui a défait les talibans après les attentats du 11 septembre 2001.

 Sources Le Figaro

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-OTAN-Nucleaire

Commenter cet article