Géorgie : "Saakachvili a voulu internationaliser la crise"

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Géorgie : "Saakachvili a voulu internationaliser la crise"


Le chercheur Gaïdz Minassian ­déchiffre en sept points clefs les ­enjeux du conflit russo-géorgien.

 

 

1. Quels facteurs ont pu décider Mikheïl Saakachvili à intervenir brusquement en Ossétie du Sud ?

Depuis le début de son mandat, il cherche à reprendre le contrôle de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie au nom de l'intégrité de la Géorgie. Il a voulu internationaliser la crise ossète pour changer de cadre de résolution du conflit. Il a misé sur l'Ossétie du Sud, dont la valeur stratégique est plus faible que celle de l'Abkhazie, et d'après certaines sources il pensait que la Russie ne bougerait pas. Mais toute la lumière n'est pas faite sur ce point.

2. Que s'est-il passé à Moscou qui explique une telle réaction russe ?

La Russie a brutalement répondu à une « agression » de la Géorgie contre les Ossètes, naturalisés russes, pour la « punir » et humilier son armée. La Russie veut ainsi marquer la fin de son reflux et empêcher l'adhésion de la Géorgie à l'Otan. Elle entend maintenir une forte rivalité avec les Etats-Unis autour du bassin de la mer Noire. A la marge, il y a aussi les mauvaises relations entre Poutine et Saakachvili.

Publié dans Sarkozy - Russie

Commenter cet article