Un soldat de la FINUL tué au Liban

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Les assassins continuent de tuer même après avoir quitté les lieux de leurs crimes. Ils le font exprès. Mais là, on n'entend personne dénoncer les crimes israliens. Il vaut mieux s'acharner sur la Russie.



Un soldat de la FINUL tué au Liban


Un soldat belge de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) a été tué mercredi dans une explosion alors qu'il effectuait une mission de déminage.

Selon la porte-parole de la FINUL, Yasmina Bouziane, il effectuait sa mission près du village d'Aitaroun, près de la frontière israélienne. Son identité n'a pas été précisée.

Le soldat était de nationalité belge, a confirmé le ministère de la Défense à Bruxelles. Le démineur appartenait au service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) de Poelkapelle.

Un autre casque bleu a été blessé, selon l'agence de presse libanaise. L'explosion a été causée par une mine abandonnée par les troupes israéliennes. AP

Sources 
Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LIBAN

Commenter cet article