Avec 3 nouveaux accords, Total conforte sa présence en Syrie

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Avec 3 nouveaux accords, Total conforte sa présence en Syrie

 

Total annonce la signature de 3 accords pétroliers et gaziers en Syrie qui viendront renforcer durablement la présence du Groupe dans ce pays, avec lequel il travaille depuis 1988.

Selon un communiqué du groupe, le premier accord prévoit l’extension du permis pétrolier de Deir Ez Zor dont Total détient 100 % et qui est opéré conjointement par Total et la Syrian Petroleum Company via la société Deir Ez Zor Petroleum Company. Cet accord prolonge le permis de 10 ans jusqu’en 2021 et permet la poursuite et l’optimisation de la production des champs de Jafra, Qahar et Atalla.

Un accord dans le gaz

Le deuxième accord porte sur la production du champ de gaz à condensats de Tabiyeh afin d’augmenter les livraisons de gaz sur le marché domestique syrien, à partir de l’usine de Deir Ez Zor. Cet accord permet le développement des activités de Total dans les opérations gazières en Syrie.

Enfin, le groupe pétrolier français a signé un accord cadre établissant un partenariat stratégique avec les compagnies nationales syriennes, la Syrian Petroleum Company et la Syrian Gas Company, prévoyant de développer des projets en commun entre Total et ces compagnies.

Pour Christophe de Margerie, président du groupe Total, ces accords ouvrent "la voie à une coopération renforcée entre Total et la Syrie et au développement des activités du Groupe en partenariat avec les sociétés pétrolières nationales de ce pays."

20 ans de présence

Total est présent en Syrie depuis 1988 et exploite le permis de Deir Ez Zor, via la société Deir Ez Zor Petroleum Company, détenue conjointement à 50 % par Total et à 50 % par la Syrian Petroleum Company. La production générée par le groupe Total en Syrie s’est élevée à 29.000 barils par jour en 2007.

Sources
: Environ2b

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans DETTE-DEFICIT-ECONOMIE

Commenter cet article