Affaire Rose: la mère et le grand-père inculpés pour meurtre

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Affaire Rose: la mère et le grand-père inculpés pour meurtre


La justice israélienne a inculpé pour meurtre la mère et le grand-père de la petite Rose, disparue en mai et dont le corps avait été retrouvé le 11 septembre, a indiqué lundi à l'AFP un porte-parole du ministère de la Justice.

La petite fille a été inhumée dans l'intimité lundi au cimetière de Montesson (région parisienne), près du domicile de son père. Outre des membres de la famille, une déléguée de la police israélienne ainsi que des membres de la communauté juive de France ont assisté à une "cérémonie chrétienne religieuse".

L'acte d'accusation précise qu'il s'agit d'une "décision conjointe et préméditée de tuer Rose" tout en soulignant l'incapacité de l'accusation à déterminer précisément ce qui a provoqué la mort.

"Les accusés ou l'un d'eux ont mis Rose dans le sac après sa mort ou alors qu'elle était encore en vie" ainsi que des habits et quelques objets appartenant à la fillette de quatre ans, précise le document.

Le tribunal de Petah-Tikva, près de Tel-Aviv, a confirmé la détention provisoire des deux inculpés jusqu'au 27 octobre, date du début du procès, a précisé la même source.

Le grand-père paternel israélien, Ronny Ron, 45 ans, avait fait des aveux juste après son arrestation en août, précisant qu'il avait battu l'enfant à mort avant de mettre le corps dans une valise qu'il avait jetée dans un fleuve près de Tel-Aviv. Son avocat, Gil Fridman, a confirmé lundi aux médias israéliens que son client n'avait pas eu l'intention de tuer l'enfant.

La mère, Marie-Charlotte Renaud, nie toute implication dans le meurtre de sa fille, ce qu'a confirmé lundi son avocate Revital Swid. "Elle ne savait pas que son compagnon avait tué Rose", a-t-elle affirmé à la presse.

Ronny Ron, un chauffeur de taxi, vivait avec Marie-Charlotte Renaud, 23 ans, avec laquelle il a eu deux petites filles qui ont été placées par les services sociaux le jour de l'arrestation de leurs parents.

Marie-Charlotte Renaud avait précédemment été mariée au fils de Ronny Ron avec lequel elle avait eu Rose.

Après avoir vécu en France avec son père, Rose avait été confiée à la garde de sa mère par un tribunal français. Marie-Charlotte est revenue en Israël avec sa fille en décembre 2007.

L'acte d'accusation fait le récit chronologique des évènements qui ont mené à la mort de Rose. Il explique notamment que la famille recomposée n'est pas parvenue à effectuer l'intégration de la fillette.

"A la suite de ces difficultés, les deux accusés ont décidé qu'ils ne voulaient plus que Rose continue à vivre avec eux." Marie-Charlotte a menacé "de se suicider" si Rose restait avec eux, précise le document.

A partir du mois de mars, Rose habite chez son arrière-grand-mère, Viviane Yacov, la mère de Ronny Ron, dans un appartement à Natanya non loin de l'appartement où vivait le reste de la famille.

Viviane, soucieuse de l'éducation de la fillette, a demandé à son fils d'inscrire Rose à l'école tous les matins, ce qui a constitué un motif de dispute entre Viviane et Ronny qui ne l'avait pas fait.

Le 12 mai, jour de la disparition de Rose, Ronny est venu chercher la fillette chez Viviane. A l'appui de la thèse de la préméditation, l'accusation précise qu'avant qu'il ne parte de chez lui, Marie-Charlotte "a pleuré et crié" demandant à son compagnon "de ne pas ramener Rose à la maison".

La fillette a disparu ce jour-là sans laisser de trace. L'alerte avait été donnée en Israël début août par Viviane qui, en mauvais termes avec son fils, s'est finalement inquiétée de ne pas avoir de nouvelles de la fillette.

Le corps de Rose avait été retrouvé dans le fleuve Yarkon le 11 septembre après de longues et difficiles recherches dans une eau polluée et extrêmement opaque.

L'affaire avait provoqué l'émoi en France et en Israël et restait lundi au coeur de l'actualité dans l'Etat hébreu.

 Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-Israel

Commenter cet article