Le mot de François Bayrou

Publié le par Adriana EVANGELIZT

CPE : une première historique au risque du ridicule (Bayrou)

François Bayrou, président de l'UDF, a estimé vendredi soir après l'intervention de Jacques Chirac, que "c'était la première fois qu'on promulgue une loi en demandant qu'elle ne soit pas appliquée", y voyant un "risque de ridicule".

"C'est la première fois dans l'histoire, à ma connaissance, qu'on promulgue une loi en demandant qu'elle ne soit pas appliquée", a déclaré à l'AFP le député des Pyrénées-Atlantiques".

"Même avec de bonnes intentions, c'est une grande première qui restera dans les annales!", s'est-il exclamé

"Le président de la République voulait à juste titre éviter la montée des tensions: c'est sa mission. Il devait donc, conformément à la Constitution, demander une deuxième délibération. C'était cela qui était républicain. Mais la menace de démission du Premier ministre a empêché le président de la République d'aller au bout de sa logique", selon M. Bayrou.

"On a donc été obligé d'improviser ce slalom. Pour éviter la crise, on a pris le risque du ridicule. J'espère qu'on n'aura pas les deux", a conclu le président de l'UDF, se calquant sur Winston Churchill.

Ce dernier avait estimé, après Munich, que les alliés avaient accepté la honte pour éviter la guerre et allaient avoir les deux.

 

Sources : LE MONDE

Publié dans CHÔMAGE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marcel 03/04/2006 22:54

Francois bayrou, voilà au moins un honnête homme libre qui ne marche pas dans les combines des politicards de l'UMP !!!
 
Sachons le reconnaître, le parti du centre politique en france n'a rien à voir avec les politiciens corrompus et manipulateurs de l'UMP.
 
Réjouissons nous qu'il y ait encore des politiques honnêtes et libre en France qui ne passe pas leur temps à voter des lois allant contre les intérêts de la nation francaise et bien sûr, toujours en faveur des barons de la finance, les maîtres des multinationales installées en chine !!!
 
Que les bandits et politicards de l'UMP cessent de nous imposer la consommation des OGM et cessent de détruire la législation du travail de notre pays.
 
Heureusement, nous allons pouvoir nous débarraser de ces bandits e l'UMP. dès 2007 ... qu'ils profitent bien des quelques mois qu'ils leur restent  à être au pouvoir en France !