Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'UE débourse 1.900 milliards pour ses banques

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Même article que le précédent mais là c'est 1 900 milliards au lieu de 1500... cherchez l'erreur. On croyait que les caisses étaient vides ??? Où il va pêcher les 360 milliards Sarko ? Les banquiers doivent bien rigoler.



L'UE débourse 1.900 milliards pour ses banques


Les grands pays de l'Union européenne ont présenté des plans de sauvetage nationaux basés sur un cadre commun. Celui de la France atteint 360 milliards d'euros.

Les grands pays de l'Union européenne ont détaillé, lundi 13 octobre, leurs plans nationaux de sauvetage des banques, le tout pour un coût de quelque 1.900 milliards d'euros.
Au lendemain d'un sommet de crise des pays de la zone euro dimanche soir à Paris, les dirigeants européens ont prouvé leur détermination à restaurer la confiance sur les marchés.
La France met ainsi 360 milliards d'euros sur la table, l'Allemagne 480, les Pays-Bas 200, l'Espagne et l'Italie chacune 100, le Portugal 20 et le Royaume-Uni 640 milliards. 

Recapitalisation & garanties

Parmi les deux grands principes de ces plans: l'entrée possible des Etats dans le capital des banques en difficulté, et la garantie apportée par les gouvernements aux prêts interbancaires.
"Il ne s'agit pas de faire des cadeaux aux banquiers, il s'agit de faire en sorte que les consommateurs, les investisseurs puissent continuer à fonctionner d'une façon rationnelle", avait déclaré le président de l'Eurogroupe et Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker. "Les banques qu'on assistera devront payer". 

Une réponse au plan Paulson

De fait, les garanties seront payantes au prix du marché pour les banques qui en bénéficieront. Une manière d'éviter de voir les opinions publiques se retourner contre des plans qui comprennent des sommes astronomiques en faveur des institutions jugées responsables de la crise.
La réponse européenne à la crise financière fait écho au plan Paulson aux Etats-Unis, évalué à 700 milliards de dollars.
Mercredi et jeudi, les pays de l'UE se retrouveront à 27 à Bruxelles pour un nouveau sommet, qui devrait confirmer ces orientations.

 
Sources
Challenges

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans DETTE-DEFICIT-ECONOMIE

Commenter cet article

Abdelkader DEHBI 13/10/2008 21:23

C'est pour les banques ou pour ""ceux"" qui tiennent "la" banque ? - Apparemment les festivités de l'avènement du Roi d'Israël se rapprochent à grands pas......A moins que la plèbe que nous sommes ne descende dans la rue pour crier qu'elle refuse de payer.