Enquête sur Strauss-Kahn pour abus de pouvoir dans une affaire de sexe

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Et voilà ! Voilà les sionistes à l'oeuvre ! Après Wolfowitz, c'est au tour de Strauss-Kahn. Ils sont incapables de se maîtriser, la libido les démange. Ils ont un phallus à la place du cerveau. On ne parlera pas de celui qui s'est fait coincer aux Etats-Unis avec une péripatétitienne. Nous, notre pensée va à Anne Sinclair qu'il n'a cessé de ridiculiser. Une belle femme, intelligente de surcroît, ne lui suffisait pas. A son âge et dans sa position, c'était trop demander que de se tenir à carreau. On imagine sans peine que la pauvre Anne n'a pa dû rire tous les jours avec cet oiseau. Il mériterait qu'elle le plaque. C'est ce que nous ferions nous, en tout cas, avec perte et fracas. Il prendrait la valise dans la tête et la porte serait irrémédiablement fermée. Parce que le monde entier sait maintenant la vérité.



Enquête sur Strauss-Kahn pour abus de pouvoir dans une affaire de sexe



Le Fonds monétaire international (FMI) a ouvert une enquête sur son directeur, le Français Dominique Strauss-Kahn, dans le cadre d'une affaire de népotisme présumé lié à des relations intimes avec une subordonnée, a annoncé samedi un porte-parole à l'AFP

Selon le Wall Street Journal, la société Morgan, Lewis & Bockius LLP a été chargée de mener l'enquête et devrait rendre ses conclusions fin octobre.

L'enquête porte au départ sur des relations intimes que M. Strauss-Kahn, ancien ministre français de l'Economie âgé de 59 ans, aurait entretenues avec Piroska Nagy, une ancienne haute responsable d'origine hongroise du département Afrique du FMI et mariée.

Tous deux auraient échangé des courriels sur cette possibilité qui se serait concrétisée cette année lors d'une conférence en Europe, poursuit le Wall Street Journal (WSJ).

Les courriels ont été découverts par l'époux de Mme Nagy, un économiste argentin renommé, Mario Blejer, autrefois employé au FMI, selon la même source.

Les enquêteurs se demandent si M. Strauss-Kahn a fait preuve de favoritisme à l'égard de Mme Nagy au FMI, ou au contraire aurait tenté de se venger.

 Ils voudraient aussi savoir si les émoluments touchés par l'économiste hongroise à son départ de l'institution était ou non excessifs par rapport à sa position hiérarchique.

Dans un communiqué cité par le quotidien économique new-yorkais, M. Strauss-Kahn indique qu'il coopère avec l'enquête.

"L'incident qui s'est produit dans ma vie privée" a eu lieu en janvier 2008, a-t-il déclaré dans ce texte cité par le journal. "A aucun moment, je n'ai abusé de ma position de directeur du fonds", affirme-t-il.

En 2007, le président de la Banque mondiale, Paul Wolfowitz, avait dû quitter ses fonctions après avoir été accusé d'avoir personnellement demandé l'avancement de sa compagne, également employée par la Banque mondiale.

Il avait annoncé son départ de l'organisation multilatérale le 17 mai 2007, après six semaines d'une crise qui avait sérieusement ébranlé la crédibilité de l'institution et de ses procédures de contrôle en matière de conflits d'intérêts.

Selon le WSJ, le conseil de Mme Nagy, Robert Litt, assure qu'elle n'a subi aucun pression pour quitter le FMI et qu'elle a touché une prime de départ semblable aux autres salariés de son rang.

L'enquête a été réclamée par Shakour Shaalan, qui représente l'Egypte et d'autres pays arabes au conseil d'administration du FMI, sous les conseils de représentants de la Russie et des Etats-Unis, indique encore le quotidien new-yorkais.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

petit jean 19/10/2008 00:27

Sacré Strauss Kahn, étonnant comme "nos" socialo-sionistes sarkoziens ont les mêmes tares que les néo-conservateurs yankees tel Wolfowitz, normal me direz vous, tous des agents du protocole de Sion, mêmes formations, mêmes tares, mêmes buts !!!Et puis vous avez remarqué, comme ils ont tous des noms à coucher dehors dans ces lobbies frères (sionistes et néo-conservateurs), on se demande vraiment où les rothschilds vont les recruter ... En hongrie souvent car c'est là que tout à commencer avec Attila (la barbarie à l'état pur) et vu que depuis, ils ont des gênes de qui tenir dans ces races là ... bien sûr, Quand ce n'est pas en Autriche comme avec Hitler ...pas mal non plus celui là !!! en Autriche-hongrie en somme, c'est leur vivier de bêtes fauves, de candidat tyran !Le brave Strauss kahn pensait probablement à se rapprocher de la psychologie profonde et des origines obscures de son pot Sarko en couchant avec une hongroise de la Haute (toutes de petites vertus en vérité ...) et voilà qu'elle va le faire tomber ...et voilà aussi qui va bien faire marrer son pot sarko car en vérité, ils ont beau travailler aux mêmes buts dans le protocole de Sion, en vérité, à titre personnel, ils se détestent, se jalousent et se méprisent royalement, c'est dans leurs habitudes et/ou leur éducation, leur état d'âme en quelque sorte, chez les agents du fameux protocole ... ne vous en étonnez donc pas !!!Enfin réjouissons nous que leur animalité à l'état brut et leur manque de contrôle de leurs pulsions de base puisse occasionner leur chute ...

petit jean 18/10/2008 23:45

Brave strauss kahn, encore un Socialo-Sioniste de la bande à sarko, bizarre comme nos socialo-sionistes français souffrent des mêmes maux que les néo-conservateurs Yankees tel  Paul Wolfowitz et puis vous avez remarqué comme tous ces gars du protocole de Sion ont des noms bizarres à coucher dehors .... on se demande bien où les Rothschilds vont les chercher !???Heureusement ces "machines de guerre" des lobbies frères (sioniste et néo-conservateur) sont incapables de se maîtriser et de dépasser leur animalité primaire.Strauss kahn s'est fait une hongroise de la haute (entre nous, toutes de petite vertu, si vous voulez essayer...), probablement pour mieux s'accoutumer à la psychologie profonde et aux origines tatares de son pot sarko ... la hongrie c'est là que tout à commencer avec Attila, s'il vous plait !!!!C'est pas pour rien que les Rothschilds vont très souvent chercher leur laquais et autres serviteurs en ex-Autriche-hongrie, elles ont des origines et des gênes ces bêtes là (Hitler fait partie du groupe, vous pensez !) !!!Enfin ne doutons pas que "notre" Strauss Khan "national" subira le même sort que son pot Wolfowitz, et qu'il se remettra difficilement de sa dernière connerie hongroise. Quant à Sarko,, il pourra au moins se réjouire qu'une de ses compatriotes ait eu la peau de son pot socialo-sioniste !!  Ils ont beau collaborer aux mêmes projets sionistes, ces gens là en pratique se détestent, se jalousent et se méprisent malgré tout royalement...c'est leur réalité égotique !Les bataillons autro-hongrois des Rothschilds qui s'y frotte s'y pique, n'oubliez pas  !!!!