Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bilan carbone : Sarkozy rejette autant que 1.000 Français

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Bilan carbone : Sarkozy rejette autant que 1.000 Français



En raison de ses nombreux déplacements officiels à travers le monde, le chef de l'Etat aurait rejeté plus de 7.000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère en un an.


823 vaches valent un président de la République. 
C'est du moins le calcul auquel s'est livré le magazine Terra Economica, qui publie, jeudi 23 octobre, le "train de vie écologique" de Nicolas Sarkozy depuis la signature du Grenelle de l'environnement.

Des chiffres "vertigineux"

Le magazine estime la quantité de gaz à effet de serre rejetée au cours des déplacements du chef de l'Etat (officiels seulement, les déplacements privés n'étant pas pris en compte, pas plus que les délégations supplémentaires de chefs d'entreprise ou de journalistes) à 7.061 tonnes équivalent CO2, à raison de plus de 300.000 km parcourus. Soit l’équivalent des rejets d'une Smart qui aurait fait 1.750 fois le tour de la Terre, des émissions annuelles totales de 1.000 Français ou, donc, de celles de 823 vaches laitières du Nord-Bretagne…
Des chiffres "vertigineux", selon le magazine, même s'ils restent inférieurs à ceux, par exemple, de Tony Blair, dévoilés en leur temps par The Independent.

"Opter pour le deux-roues"

L'article affirme qu'ils ne sont pas forcément "inexplicables" et qu'il ne faut pas "stigmatiser le comportement du chef de l'Etat", compte tenu des contraintes de la fonction. Il rappelle cependant que le gouvernement a régulièrement appelé à l'"exemplarité écologique", mais qu'aussi bien l'Elysée que le ministère de l'Ecologie et du Développement durable n'ont publié aucun bilan carbone de leur activité.
Pour l'avenir, Terra Economica se montre plutôt pessimiste, puisque le remplacement des moyens-courriers A319 de la flotte élyséenne par un long-courrier A330 pourrait provoquer un doublement des émissions présidentielles. Le magazine fait donc trois suggestions à Nicolas Sarkozy pour remédier à cette situation: s'offrir une rame de TGV et une Prius pour ses déplacements nationaux, ou, en plus sportif, "prendre exemple sur Lance Armstrong et opter pour le deux-roues"...

Sources
Challenges

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article