Selon des sources en Israël, Sarkozy juge la position d'Obama sur l'Iran "complètement immature"

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Il faut même qu'ils foutent la zizanie en France. Mais ça, y'a longtemps qu'on le sait.


Selon des sources en Israël, Sarkozy juge la position d'Obama sur l'Iran "complètement immature"

La France réagit



Barak Ravid - Ha'aretz

Selon une source israélienne, Sarkozy est très critique à l'égard des positions d'Obama sur l'Iran ; la France réplique qu'au contraire, Sarkosy et Obama ont montré de larges convergences de vue sur cette question...

Selon des sources, Sarkozy juge la position d'Obama sur l'Iran "complètement immature"


Le président français Nicolas Sarkozy est très critique à l'égard des positions du candidat aux présidentielles US Barack Obama à propos de l'Iran, selon des rapports parvenus au gouvernement d'Israël.

Sarkozy a exprimé ses critiques seulement dans des discussions privées en France. Mais, selon une source gouvernementale israélienne bien placée, les rapports parvenus en Israël indiquent que Sarkozy considère la position du candidat démocrate sur l'Iran « complètement immature » et faite de « formulations vides de tout contenu ».

Obama s'est rendu à Paris en juillet et la question iranienne était au cœur de sa rencontre avec Sarkozy. Lors de la conférence de presse commune qui a suivi, Obama a exhorté l'Iran à accepter la proposition de l'Occident à propos de son programme nucléaire, disant que l'Iran était en train de créer une situation grave qui mettait en danger tant Israël que l'Occident.

Selon les articles concernés, Sarkozy aurait dit à Obama, lors de la réunion, que si le nouveau président américain qui sera élu en novembre changeait la politique de son pays à l'égard de l'Iran, ce serait « très problématique ».

Jusqu'à présent, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, plus l'Allemagne, ont essayé de maintenir un front uni sur l'Iran. Mais, selon cette même source israélienne, Sarkozy craint qu'Obama, « avec arrogance », ignore les autres membres de ce front et engage un dialogue direct avec l'Iran sans conditions préalables.

Suite à leur rencontre de juillet, Sarkozy a exprimé à plusieurs reprises sa déception sur les positions d'Obama pour l'Iran, concluant qu'elles n' « étaient pas cristallisées et que par conséquent de nombreuses questions restaient ouvertes », indique la source israélienne. Les conseillers du président français qui ont rencontré séparément ceux d'Obama sont restés sur les mêmes impressions et ont exprimé la même déception.

Toujours selon cette source israélienne, Sarkozy prévoit de lancer des négociations intenses avec la prochaine administration américaine, qu'elle soit dirigée par Obama ou par le sénateur républicain John McCain, avant même que le nouveau président rentre en fonction en janvier, ceci avec l'objectif de le convaincre de poursuivre la même politique qu'aujourd'hui à l'égard de l'Iran.

Mais le pessimisme de Sarkozy ne découle pas seulement de la position d'Obama ; il provient aussi du comportement d'ensemble de la communauté internationale à l'égard du programme nucléaire de l'Iran, et particulièrement de son incapacité à se mettre d'accord pour une quatrième série de sanctions du Conseil de sécurité contre la République islamique. Selon Sarkozy, ces atermoiements vont faire qu'il sera impossible de parvenir à un changement dans la politique nucléaire de l'Iran.

Selon les services de renseignements français, l'Iran a déjà obtenu près de 40% de l'uranium enrichi dont il aurait besoin pour sa première bombe et au rythme actuel, il obtiendrait le reste de l'uranium nécessaire au cours du printemps ou de l'été 2009.

Cependant, les agences françaises sont divisées sur ce que l'Iran risque de faire une fois qu'il aura cet uranium. Selon une opinion, les Iraniens fabriqueront aussitôt une bombe nucléaire, pour faire la démonstration de leurs capacités. Selon un autre point de vue, l'Iran continuera d'enrichir de l'uranium sans passer à la fabrication d'une bombe - à moins qu'il ne dispose d'assez d'uranium enrichi pour plusieurs bombes.

Ha'aretz

 SourcesINFO PALESTINE

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-Israel

Commenter cet article