Sarah Palin victime d'un faux Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT




Sarah Palin victime d'un canular téléphonique


La candidate à la vice-présidence américaine Sarah Palin a été victime d'un canular téléphonique, déclarant à un humoriste québécois qui se faisait passer pour le président Nicolas Sarkozy qu'elle serait peut-être présidente dans huit ans, ont affirmé samedi les auteurs du gag.

Les "Justiciers masqués", deux humoristes québécois, se targuent d'avoir ajouté Sarah Palin à leur tableau de chasse. Ils sont connus pour avoir déja piégé notamment le président Nicolas Sarkozy, son prédécesseur Jacques Chirac, ainsi que des personnalités comme Mick Jagger, Tiger Woods ou Britney Spears.

"C'est notre coup le plus explosif à ce jour", a déclaré à l'AFP Marc-Antoine Audette, en soulignant qu'il avait été "ardu" pour son complice Sébastien Trudel et lui de passer les filtres du Secret Service, le service chargé de la protection des personnalités publiques américaines, et de l'entourage de la candidate républicaine.

Contactée par l'AFP sur l'existence de ce canular, l'équipe de Sarah Palin n'avait pas réagi samedi.

Selon l'enregistrement de la conversation mis en ligne sur leur site (www.justiciers.tv), la femme dont les "Justiciers" affirment qu'il s'agit de Mme Palin se déclare ravie du coup de téléphone de son interlocuteur qui se présente comme le président Sarkozy et lui parle avec un fort accent français. "Nous avons beaucoup de respect pour vous, John McCain et moi, et nous vous aimons. Merci d'avoir pris quelques minutes pour me parler", lui dit-elle.

Le faux Nicolas Sarkozy lui déclare ensuite suivre de près la campagne avec son conseiller spécial Johnny Halliday. Mme Palin se dit confiante avant le scrutin de mardi et se réjouit que les sondages montrent un rétrécissement de l'écart entre les candidats démocrate et républicain. "Je vous vois présidente un jour vous aussi", dit alors l'humoriste se faisant passer pour M. Sarkozy. "Peut-être dans huit ans", lui répond Mme Palin avec un petit rire.

Mme Palin dit également à son interlocuteur qu'elle serait ravie de le rencontrer, lui et "sa belle épouse". La conversation s'achève lorsque l'humoriste informe son interlocutrice qu'elle vient d'être victime d'un canular téléphonique.


Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt  

 

Publié dans SARKOZY NEO CONS

Commenter cet article