Israël: deux formations d'extrême droite fusionnent en vue des élections

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Té ! Vous l'avez là ! On ne comprend pas très bien pourquoi Mr Le Pen est critiqué en France quand on voit combien les extrêmistes de droite sont plebiscités en Israël. Outre qu'ils revendiquent leur racisme, ils prônent de surcroit le pillage de la terre des Palestiniens dans leur programme politique. Qui trouve à y redire en France ?



Israël: deux formations d'extrême droite fusionnent en vue des élections



Deux des principales formations de l'extrême droite israélienne ont annoncé lundi leur fusion dans l'optique des prochaines élections, au sein d'une liste commune qui entend renforcer le caractère juif d'Israël et encourager la colonisation en Cisjordanie.

Cette nouvelle formation, dont le nom n'a pas encore été arrêté, est née de la fusion du parti Union Nationale et du Parti national religieux, qui totalisent neuf sièges sur les 120 que compte l'actuelle Knesset (Parlement).

Des élections législatives anticipées se tiendront le 10 février prochain, Tzipi Livni, la dirigeante du Kadima (centre) au pouvoir, n'ayant pas réussi à former une nouvelle coalition à la suite de la démission du Premier ministre Ehud Olmert, éclaboussé par des affaires de corruption.

Le nouveau parti entend "mettre en tête de l'ordre du jour national le caractère juif de l'Etat d'Israël, l'éducation et la morale juives (...) et la promotion des implantations" en Cisjordanie, ont annoncé des députés de ces deux formations lors d'une conférence de presse au Parlement.

Les enjeux des prochaines élections devraient tourner essentiellement autour du dossier crucial des négociations de paix avec les Palestiniens et de l'avenir des colonies israéliennes en Cisjordanie.

La nouvelle formation s'oppose à la création d'un Etat palestinien dans les territoires palestiniens occupés par Israël depuis 1967.

Plus de 460.000 colons juifs sont établis en Cisjordanie et dans le secteur oriental de Jérusalem annexé.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-Israel

Commenter cet article