Diversité: "un manifeste pour l'égalité réelle" soutenu par Carla Bruni-Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Diversité: "un manifeste pour l'égalité réelle" soutenu par Carla Bruni-Sarkozy



PARIS (AFP) — Un "manifeste pour l'égalité réelle", publié par le Journal du Dimanche, est lancé avec le soutien de Carla Bruni-Sarkozy par divers acteurs publics qui réclament un Grenelle de la diversité, invoquant l'élan créé par la victoire Barack Obama à la présidentielle américaine.

"En négligeant sa propre diversité, la France désespère une large frange de sa jeunesse et l'empêche d'être fière de son pays. Nous sentons partout la crispation identitaire, des sifflements de La Marseillaise aux rappels à l'ordre qui restent vains et incompris", lit-on dans ce manifeste dont l'initiateur est un enfant d'immigré devenu industriel, Yazid Sabeg.

Intitulé "Oui nous pouvons!", en forme de paraphrase du slogan de campagne de M. Obama "Yes we can !", le manifeste souligne que "l'élection de Barack Obama éclaire par un contraste cruel les manquements de la République française et l'écart qui nous sépare d'un pays dont les citoyens ont su dépasser la question raciale et élire pour président un homme qui se trouve être noir".

"Quelle leçon! Nous autres Français, qui revendiquons notre universalisme pour faire pièce à cette diversité, nous devons bien écouter celle-ci", estiment les signataires du texte.

Se disant "soucieux de la promesse démocratique de notre pays" et "désireux de restaurer une conscience civique authentique", ils réclament la mise en oeuvre effective d'un programme minimal pour l'égalité réelle".

Ils formulent ainsi six demandes: "engager des politiques publiques qui combattent les conséquences sociales des discriminations, systématiser les politiques volontaristes de réussite éducative et la promotion des talents dans les quartiers populaires, promouvoir des politiques urbaines qui permettent de réaliser la diversité sociale et de peuplement, inciter fortement les employeurs et le premier d'entre eux, l'Etat, à mettre en place des politiques de promotion de la diversité fondées sur l'obligation de résultat, limiter les mandats électoraux pour forcer le renouvellement du monde politique, soumettre les partis politiques à un pacte national de la diversité et organiser un Grenelle de l'égalité réelle et de la diversité".

Parmi les premiers signataires, on relève les noms de responsables politiques de divers bords, comme Jean-François Copé et Patrick Devedjian (UMP), Dominique Voynet (Verts), Christiane Taubira (PRG), Arnaud Montebourg et Christian Paul (PS) mais aussi des personnalités de la société civile, l'avocat Théo Klein, ou encore l'historien Benjamin Stora, ainsi que le collectif Les Gracques.

Le manifeste bénéficie de l'appui de Carla Bruni-Sarkozy, qui a déclaré au JDD être "d'accord avec le texte" tout en expliquant que son statut d'épouse du président de la République l'avait retenue de le signer.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Carla-Sarkozy Famille

Commenter cet article