COMMÉMORATION : Sarkozy gaffe à Verdun

Publié le par Adriana EVANGELIZT



COMMÉMORATION : Sarkozy gaffe à Verdun

 
Rompant avec la tradition, le président français a participé à la commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918 à Verdun (non pas à Paris comme à l'accoutumée). Mais ce 90e anniversaire a été marqué par plusieurs impairs. En premier lieu, le Prince de Galles a dû attendre le couple présidentiel français arrivé en retard à la cérémonie prévue à 11 heures, relève The Times de Londres. Par ailleurs, alors qu'il saluait dans son discours le sacrifice des Britanniques pendant la Grande Guerre, Nicolas Sarkozy a cité les soldats anglais, écossais et irlandais mais a omis les Gallois. Autre détail, toujours signalé par le quotidien londonien, M. Sarkozy avait invité la chancelière allemande Angela Merkel afin d'imiter l'exemple de réconciliation franco-allemande symbolisée par l'image du président François Mitterrand et du chancelier Helmut Kolh en 1984 se tenant la main. Mais Mme Merkel a décliné l'invitation et a envoyé à sa place Peter Müller, le président du Bundesrat. Une absence interprétée comme le signe de "l'exaspération de la chancelière à l'égard du dirigeant ultradynamique français."

Sources
Courrier International

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Nicolas Sarkozy

Commenter cet article