Paulson change radicalement de tactique

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Paulson change radicalement de tactique


Le secrétaire d’Etat au Trésor, Henri Paulson, a décidé de changer de stratégie dans l’utilisation des 700 milliards de dollars débloqués pour sauver les banques et leurs créances douteuses. Puisque la crise est plus grave que prévu, il est maintenant question de soutenir des organismes de crédit qui ne sont pas des banques pour dynamiser la consommation.

Si les consommateurs américains ont du mal à trouver des sources de crédit, si des étudiants ne trouvent plus à emprunter pour financer leurs études, si les constructeurs automobiles ne peuvent plus offrir de leasing à leurs clients, c'est que les marchés des créances adossés à de tels prêts à la consommation, se sont évanouis.

Henry Paulson, le secrétaire d'Etat au Trésor note que 40% du crédit à la consommation, aux Etats-Unis, proviennent d'établissements financiers qui ne sont pas des banques.

Sa nouvelle priorité est donc d'aider ces institutions-là et de réanimer des marchés indispensables au fonctionnement normal de l'économie américaine.

Cette annonce a aggravé la chute de Wall Street car elle montre que le Trésor américain change radicalement de tactique découvrant que son projet initial qui était de racheter des créances bancaires douteuses, n'était pas adapté à la nouvelle réalité, encore plus inquiétante que prévu.

Pour aider une cinquantaine de banques ainsi que l'assureur géant AIG, le Trésor a déjà dépensé 290 des 700 milliards de dollars que le Congrès lui a octroyés.

Le Congrès envisage, par ailleurs, d'amender la loi pour permettre aussi au Trésor d'aider les constructeurs automobiles et notamment General Motors qui craint de manquer bientôt de liquidités.

Sources
RFI

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans DETTE-DEFICIT-ECONOMIE

Commenter cet article

Diana 14/11/2008 14:30

Heureux anniversaire, et courage, monsieur de Villepin !