Poste - Des manifestations et une pétition contre la privatisation

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Poste - Des manifestations et une pétition contre la privatisation


Samedi, ce sera aux agents de La Poste de se mettre en grève. Cinq fédérations syndicales de l’entreprise publique – la CGT, Sud, la CFDT, FO et la CFTC – appellent les fonctionnaires à une journée de mobilisation contre la privatisation de leur entreprise.

Jean-Claude Bailly, le PDG de l’entreprise, prévoit en effet de transformer La Poste en société anonyme au 1er janvier 2010 pour ensuite ouvrir son capital un an plus tard. Des manifestations sont prévues un peu partout en France.

Outre la grève, des défilés et des rassemblements sont annoncés par les syndicats dans les principales villes de France. Sur Paris, le cortège partira à 14 heures de la place de la Nation pour se rendre à Bercy, sous les fenêtres du ministère de l’Economie et des Finances. La direction ne donnait hier aucune prévision sur l’ampleur du mouvement et les perturbations attendues, notamment sur l’acheminement et la distribution du courrier. « La grève va être forte et nous attendons une bonne participation des élus et des usagers dans les manifestations départementales », a déclaré de son côté Jean-François Dannely, porte-parole de la fédération CGT des activités postales.

300.000 signatures

Lancée à la mi-juillet par la CGT, une pétition intitulée « Touche pas à ma Poste », contre la privatisation a recueilli à ce jour plus de 300.000 signatures. Elle a été transmise à l’Elysée. Le chef de l’Etat, n’a pas réussi à rassurer les syndicats, malgré avoir annoncé un « débat public sur ce projet » au sein d’une commission. « En annonçant la création de cette commission, le gouvernement n’annonce pas pour autant son renoncement », au projet d’ouverture de capital, estime la CGT dans un communiqué, plus combatif que jamais.

Sources
France Soir

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Résistance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean charles 21/11/2008 18:01

Il est temps qu'il soit interdit à des politiques de passage, juste le temps d'une élection, de dilapider nos biens nationaux stratégiques comme la poste, en les livrant aux bandits du capitalisme financier qui ne respectent rien et foulent aux pieds les droits et intérêts des peuples et des nations.
Car cela revient concrètement d'une part à appauvrir les nations et les peuples et d'autre part, à enrichir les bandits de la spéculation financière internationale qui à l'instar des Rothschilds font s'effondrer les bourses pour s'emparer à bas prix des affaires juteuses de ce monde, sans se préoccuper le moins du monde des conséquences de leur gangstérisme !
Il est temps que les spéculateurs en chef, propriétaires à titre privé de plusieurs banques centrales tel la FED soient cités en justice et condamnés aux peines qu'ils méritent (à savoir, la pendaison, la guillotine ou le goulag ... au choix !!!)
Il est temps que nous votions pour des hommes dignes et authentiquement honorables et non plus pour des marionnettes télévisuelles financées par les bandits de la haute finance qui détruisent notre monde et qui les soutiennent grâce à nos médias privatisés !!!
Réveillons nous, car il est maintenant plus que temps de réagir !!!