Pouvoir d'achat - La prime de Noël revue à la hausse

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Pouvoir d'achat - La prime de Noël revue à la hausse


Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, a annoncé que la prime de Noël, portée à 220 euros cette année, sera en outre versée plus tôt.

Un cadeau de Noël avant l’heure pour les bénéficiaires des minima sociaux. La ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi a confirmé que le montant de la prime de Noël serait réévalué pour les bénéficiaires des minima sociaux (RMI ou ASS, par exemple). L’an dernier, les bénéficiaires avaient reçu de l’Etat une prime de 152,45 euros.

Cette année, l’aide s’élèvera à 220 euros et surtout sera versée à partir du 20 novembre, un mois plus tôt par rapport à 2007.

La prime de Noël, qui n’en a plus que le nom, concerne près de 1,5 million de personnes en France, selon le ministère du Travail. Depuis sa création, en 1998, peuvent recevoir cette aide : les bénéficiaires du revenu minimum d’insertion (RMI) au mois de novembre, de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ainsi que ceux de l’allocation d’insertion (AI) et de l’allocation équivalent retraite (AER).

Un envoi anticipé

Annoncée le 1er octobre dernier par le président de la République, Nicolas Sarkozy, pour compenser le retard sur l’inflation, la majoration de la prime de Noël a été confirmée par Christine Lagarde lors de son passage dans le journal de France 2. Même si l’inflation en octobre a baissé de 0,1 %, l’indice des prix a augmenté en un an de 2,7 %. Le pouvoir d’achat et le moral des Français sont au plus bas, comme le confirme le dernier sondage d’opinion de l’INSEE qui montre que l’indicateur d’opinion baisse encore de trois points en octobre.

L’envoi de la prime de Noël aux bénéficiaires débutera le 20 novembre, soit un mois en avance par rapport à l’année dernière, c’est-à-dire juste avant les fêtes. Cette décision a été prise en tenant compte de l’inflation. Cet envoi anticipé permettra aux bénéficiaires de mieux préparer Noël et de moins subir la perte de pouvoir d’achat. Si en décembre 2007 la prime s’élevait à 152,45 euros pour une personne seule, elle sera de 220 euros cette année. Le montant est majoré de 50 % pour un couple et augmente selon la composition de la famille. De quoi profiter un peu de la magie de Noël.

Sources
France Soir

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

Léonard 21/11/2008 19:40

http://politiqueland.over-blog.com/