Plus de 2 millions de chômeurs en octobre

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

Plus de 2 millions de chômeurs en octobre

La crise économique s'intensifie et le chômage s'amplifie. Avec 46.900 demandeurs d'emplois supplémentaires inscrits à l'ANPE pour le mois d'octobre, la France repasse au-dessus de la barre symbolique des deux millions de chômeurs. Ce chiffre annoncé jeudi par le ministère de l'emploi et publié en données corrigées des variations saisonnières, était tombé sous les deux millions de personnes en mai 2007. Et avec 2,4 % d'augmentation, il faut remonter à mars 1993 pour retrouver une hausse mensuelle plus forte.

Fin octobre 2008, 2.004.500 demandeurs d'emploi étaient inscrits à l'ANPE dans la catégorie 1, qui sert de baromètre de référence depuis 1995, et qui ne retient que les personnes cherchant un emploi à temps plein en CDI et n'ayant pas travaillé plus de 78 heures dans le mois écoulé. Sur un an, le nombre de chômeurs inscrits dans cette catégorie a augmenté de 84.900, soit 4,4 % par rapport à octobre 2007. Depuis le début de l'année, c'est la huitième hausse mensuelle des inscriptions à l'ANPE, après janvier (+0,7 %), mars (+0,4 %), mai (+0,3 %), juin (+0,2 %), juillet (+0,1 %), août (+2,2 %, + 41.300 chômeurs),
septembre (+0,4 %, + 8.000 chômeurs), et la sixième hausse consécutive.

En octobre, le nombre de chômeurs inscrits en catégories 1, 2 et 3 hors activité réduite, prêts à accepter également un temps partiel, un CDD ou un intérim, a aussi augmenté par rapport à septembre (+1,5 %, soit +31.000), pour atteindre 2,087 millions, selon le ministère. Ce chiffre s'approche de la définition retenue par l'Insee pour calculer son taux de chômage au sens du Bureau international du travail, désormais publié trimestriellement (7,2 % au deuxième trimestre 2008). Si l'on englobe l'ensemble des inscrits en catégorie 1, 2, 3, 6, 7 et 8, c'est-à-dire incluant les chômeurs ayant un pied dans le chômage, un pied dans l'emploi, leur nombre a crû de 1,7 % en octobre, à 3,15 millions (+ 0,4 % en un an).


Sources Le Point

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans CHÔMAGE

Commenter cet article