Législative partielle en Gironde : le PS reprend un siège à l'UMP

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

Législative partielle en Gironde : le PS reprend un siège à l'UMP

Le socialiste François Deluga a été élu, dimanche 30 novembre, député de la 8e circonscription de Gironde au second tour de l'élection législative partielle avec 54,28 % des voix contre 45,72 % à son adversaire UMP, Yves Foulon. M. Deluga, 52 ans, maire du Teich, retrouve un siège qu'il avait déjà occupé de juin 1997 à juin 2002.

La droite perd ainsi une circonscription détenue depuis 2002 par Marie-Hélène des Esgaulx (UMP), réélue en 2007. Sa récente élection au Sénat a provoqué l'élection législative partielle. Le second tour, dimanche, a été marqué par une abstention de 56,89 %, à peine moins importante que celle du premier tour (61,23 %).

M. Deluga, qui avait annoncé pendant la campagne qu'il abandonnerait son mandat de conseiller régional en cas d'élection, était soutenu par les Verts, le PRG et le MDC. Il avait reçu, entre les deux tours, l'appui de Monique Nicolas (EXG, 3,22 % au premier tour) et André-Christian Darriet (PCF, 2,31 %).

M. Foulon, maire d'Arcachon, conseiller général et président de la communauté de communes du Sud-Bassin, comptait sur la mobilisation des abstentionnistes pour refaire son retard à l'issue du premier tour, où le candidat UMP avait recueilli 40,95 % des suffrages contre 43,77 % pour son rival PS. Considéré comme un ami du président de la République, Nicolas Sarkozy, il avait reçu, jeudi 27 novembre, la visite de soutien du premier ministre, François Fillon.

Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article