Grâce à Madoff, l’organisation sioniste Massadah a perdu 90 millions de $

Publié le par Adriana EVANGELIZT



Grâce à Madoff, l'organisation sioniste Massadah a perdu 90 millions de $


Haaretz


Une question clé demeure : où sont passés les 50 milliards de dollars manquants ? Wait and see...

Hadassah, l’organisation américaine des femmes sionistes, a indiqué ce jeudi avoir perdu 90 millions de $ investis avec Bernard Madoff, le conseiller en placements de Wall Street qui a récemment avoué une escroquerie de plusieurs années se montant à environ 50 milliards de $.


Un communiqué publié par l’organisation mercredi a confirmé les sommes perdues, mais a indiqué que tandis que « cette fraude sans précédent exigera de nous de faire des ajustements nécessaires... elle n’a en rien affecté notre engagement vis à vis de notre mission sioniste fondamentale. Ce sont en effet des périodes turbulentes, mais les principaux piliers de Hadassah restent aussi forts que jamais. »


Madoff a été l’objet d’une plainte criminelle jeudi pour avoir grugé des centaines de riches investisseurs [spéculateurs] dans le cadre d’un montage Ponzi. Sous ce type de montage, les fonds des plus récents investisseurs sont employés pour payer des retours aux investisseurs les plus anciens.


Madoff fait face, s’il est condamné, à une peine de prison pouvant aller jusqu’à 20 ans et à une amende pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars.


Hadassah est la dernière en date dans ce qui se transforme en une longue liste d’organisations juives de premier plan et d’investisseurs [spéculateurs] ayant perdu des sommes d’argent substantielles grâce à Madoff. On trouve par ailleurs dans cette liste la fondation d’Elie Wiesel, une organisation caritative de Steven Spielberg, le magnat de l’immobilier Mort Zuckerman et l’université Yeshiva [New-York].


Madoff a apparemment exploité ses relations dans le monde de la philanthropie juive pour recruter de nouveaux clients. Son escroquerie a également frappé les institutions financières internationales, dont la Royal Bank d’Ecosse et la HSBC, ainsi que le crédit Mutuel [cocorico !], la deuxième banque française.


Le financier a été assigné à domicile mercredi, alors que le Président de la Commission des Opérations en Bourse des États-Unis doit répondre du fait que cette fraude ait pu continuer pendant une décennie.

Un juge fédéral a ordonné à Madoff, âgé de 70 ans, de rester à son appartement d’une valeur de 7 millions de $ dans Manhattan, et a demandé à l’épouse de Madoff, Ruth, de rendre son passeport américain ce jeudi midi.


Madoff sera équipé d’un bracelet électronique à la cheville et aura uniquement le droit de quitter sa maison pour des rendez-vous convenus au préalable avec les autorités.


Bloomberg a signalé que Ruth Madoff est aussi soumise à une enquête pour savoir si elle avait aidé à conserver le secret des enregistrements utilisés dans la fraude.


Mercredi après-midi, les Madoff ont signé un accord selon lequel ils renonçaient à leur appartement et propriétés de Manhattan Montauk, à New York et Palm Beach [Floride] s’ils ne respectaient pas les conditions des autorités.


Madoff a été filmé par des équipes de télévision devant la cour fédérale à Manhattan, mais il n’a pas voulu adresser la parole aux journalistes. Une expression calme sur son visage, il s’est assis dans le siège avant côté passager d’une SUV noir.


Il a été vu plus tard sortant d’un véhicule devant son immeuble, au milieu de photographes. Madoff a marché rapidement avec un léger sourire sur son visage pendant que les photographes se bousculaient pour prendre des photos avant qu’il n’entre dans l’immeuble.


Les contraintes imposées à l’ex-président du Nasdaq ont été décidées alors que les investisseurs [spéculateurs] en colère ont invité les procureurs à prendre une attitude plus ferme.


« Les investisseurs [spéculateurs] au nom de qui je m’exprime sont extrêmement choqués et pensent qu’il devrait être en prison aujourd’hui, » a déclaré Ross Intelisano, un associé du cabinet juridique « Rich i Intelisano LLP » . « Ils pensent qu’il y a un risque de fuite, et ils sont choqués qui le traitement qui lui est appliqué soit si léger. »

Sources
Info Palestine

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article