Quand l'UMP vole au secours de Julien Dray

Publié le par Adriana EVANGELIZT




Entre sionistes, on se soutient, c'est normal. Peu importe que vous soyez de gauche, de droite ou du milieu, ils ont signé le même pacte.


Quand l'UMP vole au secours de Julien Dray


Le porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre dénonce le «déchaînement» dont serait victime le député PS, soupçonné d’abus de confiance.

Le soutien ne venant pas toujours de là où on l'attend. Ce matin, c'est le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre qui a défendu un Julien Dray en pleine tourmente judiciaire.

«La présomption d’innocence, ça compte. Il n’est pas très agréable de voir ce déchaînement aujourd’hui sur Julien Dray alors même que personne ne connaît la réalité et que des juges font leur travail», a déclaré Lefebvre à l’issue d’un point presse de son parti.

«Je m’abstiendrai de tout commentaire négatif à un moment où ce parlementaire que je connais bien est en train de vivre des moments difficiles. La justice dira s’il a des choses à se reprocher ou non. En tout cas pour moi, tant que la justice ne s’est pas prononcée, Julien Dray est innocent.»

Le domicile parisien et le bureau de Julien Dray à l’Assemblée nationale, ainsi que les sièges de l’organisation Fidl et des Parrains de SOS Racisme, ont été perquisitionnés vendredi dans le cadre d’une enquête préliminaire sur des mouvements de fonds suspects.

(Source AFP)

Sources
Libération

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article