Grèves: "provocation ridicule" ou "aveuglement" de l'UMP, selon Hollande

Publié le par Adriana EVANGELIZT




Grèves: "provocation ridicule" ou "aveuglement" de l'UMP, selon Hollande


PARIS (AFP) — François Hollande a qualifié mardi les "admonestations" de responsables UMP contre les syndicats de "provocation ridicule" ou d'"aveuglement" et appelé Nicolas Sarkozy à engager un dialogue social au "J+1", après les grèves de jeudi.


"Les admonestations des porte-parole de l'UMP, mettant en cause les syndicats, voulant les pénaliser financièrement ou même appelant au droit de réquisition, c'est soit une provocation ridicule, soit un aveuglement", a affirmé à l'AFP l'ex-premier secrétaire du PS.


"Cela m'a paru rétrograde et décalé, il y un côté enfermement, isolement et repli", selon lui.


"Au lendemain" de la journée de grèves et manifestations du 29 janvier, il faut que le président et gouvernement "imaginent les voies du dialogue", a affirmé M. Hollande.


"Avant même que le mouvement ait eu lieu, il faut que le président réfléchisse à ce qu'il va faire après le jour J, un plan pour J+1", a préconisé le député de Corrèze, qui participera aux manifestations dans son département. "Il faut qu'il y ait une rencontre au sommet de l'Etat avec les partenaires sociaux".


Pour lui, le plan de relance du gouvernement "est déjà obsolète", il "faut aller plus vite et plus fort tout en maîtrisant les déficits". "C'est ce que demandent les socialistes à travers la motion de censure" et "les Français avec la manifestation" de jeudi".


Le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre a souhaité lundi des sanctions contre les syndicalistes qui n'appliquent pas la loi, et le ministre du Budget Eric Woerth a jugé mardi les grèves "pas adaptées" à la situation de la France.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Résistance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article