Villepin et la vertu du "sourire"

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Contre les difficultés, le "sourire" de Villepin

En déplacement en Seine-et-Marne, le Premier ministre a vanté les vertus de la bonne humeur pour "effacer les difficultés". Deux jours avant son premier anniversaire à Matignon, il a invoqué la clé de sa pérennité, "le triptyque magique" : "vision, action, résultats".

Comment tenir à Matignon lorsque les difficultés s'accumulent et que les sondages sont au plus bas ? En quittant Paris et ses commentaires acerbes et en organisant des déplacements thématiques, plutôt chez des élus amis. Ainsi Dominique de Villepin a-t-il choisi lundi matin Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne pour un déplacement sur le thème très présidentiel de l'insertion professionnelle des handicapés psychiques. L'insertion des handicapés est l'un des trois grands chantiers lancés par Jacques Chirac en 2002 au début de son quinquennat. Accompagné du ministre délégué aux personnes handicapées Philippe Bas, le Premier ministre a notamment visité une école élémentaire de la ville accueillant des enfants en difficultés. Il s'est engagé à la pleine mise en oeuvre de la loi handicap du 11 février 2005, qui instaure notamment une prestation de compensation du handicap.

Mais les commentateurs politiques ne manqueront pas de remarquer avec un sourire l'accueil chaleureux reçu par Dominique de Villepin. "Comment cacher son bonheur lorsque l'on a chez soi le plus illustre des invités ?", a lancé le député-maire UMP Guy Geoffroy, un " villepiniste "convaincu. "Bien sûr que certaines choses ne vont pas, (...) mais je suis le témoin que le gouvernement n'a qu'une volonté : non pas d'assurer le petit du quotidien, mais d'assurer la grandeur de la France", a ajouté ce proche de Dominique de Villepin.

"On voit qu'on est de bonne humeur"

Alors que ses soutiens parmi les parlementaires UMP se font de plus en plus rares ces dernières semaines, les éloges dithyrambiques d'un élu enthousiaste ont du réjouir l'hôte de Matignon qui en a profité pour célébrer la vertu apaisante du " sourire ". " S'il y a des difficultés, il faut sourire, a-t-il expliqué. Ca permet d'effacer les difficultés. C'est là qu'on voit qu'on est de bonne humeur et ça change tout ". 

Ravi de se retrouver au milieu "d'autant d'amis", Dominique de Villepin, qui fête mercredi son premier anniversaire à Matignon, a vanté le "triptyque magique : vision, action, résultats". "Nous savons qu'il n'y a pas de démocratie sans vision, sans action et sans résultats. Ces résultats nous en sommes comptables", a-t-il dit, marquant de nouveau sa volonté de ne pas "baisser les bras" malgré une passe politique très délicate. Figurent sur l'agenda de mardi : l'audition du "corbeau" de l'affaire Clearstream dès 9h et à 15h une séance de questions au gouvernement qui s'annonce sportive (retransmise en direct sur LCI.fr). Les sourires seront sûrement de mise.

Sources : TF1

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Le Ministre

Commenter cet article