Le Premier ministre extrémiste israélien est invité à Paris le 3 juin par Sarkozy !

Publié le par Adriana EVANGELIZT







Le Premier ministre extrémiste israélien est invité à Paris le 3 juin par Sarkozy !


Communiqué de l’AFPS


Benyamin Netanyahou,

Nous voulons la justice et la paix

Vous voulez l’occupation et la guerre

Votre présence est un affront

Go home !



Le Président de la république française a invité, le 3 juin, le premier ministre extrémiste israélien, Benyamin Netanyahou, à venir à Paris. Celui-ci est connu pour ses positions guerrières qui se sont heurtées clairement, et même brutalement, à celles du Président Obama.


Il s’oppose à l’existence d’un Etat palestinien contrairement à ce qu’exige formellement le droit international. Il veut accentuer la colonisation de la Palestine, toujours en violation du droit international. Il veut que Jérusalem soit la capitale « éternelle et unifiée » d’Israël, en violation totale du même droit qui s’impose à tous. Il s’oppose violemment à tout ce que le droit international a bâti depuis des dizaines d’années. Il veut déclencher la guerre contre l’Iran et précipiter le monde dans une catastrophe mondiale. Et pour faire bonne mesure et mener à bien ses projets, il a formé un gouvernement où sont présents comme jamais des racistes, tel Avidgor Liebermann déjà reçu à Paris.


Alors que les USA semblent infléchir leur politique au Proche-Orient, voici que, à contre temps et à contrepied du Président Obama, le Président français entend – et ce n’est pas aussi curieux que cela – redorer le blason d’un faucon absolu qui vient justement pour obtenir le soutien total qu’Obama ne lui a pas accordé et à qui, en conséquence, il n’entend poser aucune condition préalable. Obama est Président des USA. Bush le serait-il devenu en France ?


Car il ne faut pas se faire d’illusions : derrière les paroles de façade qui ne manqueront pas, notamment sur Jérusalem et la colonisation, on peut être certain qu’en fait Netanyahu recevra des encouragements « amicaux » des autorités françaises, qu’il vient chercher. Si tel n’était pas le sens de l’orientation politique actuelle en France, alors le Président Sarkozy recevrait aussi les responsables du Hamas, comme l’a déjà fait Moscou.


En fait le Président français a une relation « spéciale » avec les autorités de ce pays qui colonisent, occupent, emprisonnent et violent le droit de manière constante en toute impunité. Non seulement en toute impunité mais on se rappellera que, en plein carnage à Gaza, le Président Sarkozy a tenu à « rehausser » les relations avec Israël. Et on se rappellera que, dès la fin des massacres, il a envoyé un bateau de guerre français dans les eaux territoriales palestiniennes, ce qui constitue un acte de guerre contre ce peuple qui ne lui a rien fait et qui a subi déjà des crimes de guerre.


C’est pourquoi nous disons clairement : Hors de France Benyamin Netanyahu ! Go home !


Qui veut la paix, comme nous la voulons, ne peut recevoir dans ces conditions ce Premier ministre israélien qui ne veut que la guerre et que les USA ont sommé, en vain, de changer.

Et c’est pourquoi nous appelons à manifester contre sa venue en France

le 3 juin.

Il faut isoler nettement ce gouvernement hors-la-loi et appliquer à son endroit les sanctions prévues que ses violations du droit imposent. Au lieu de cela Nicolas Sarkozy lui offrira des petits-fours. La diplomatie ce n’est pas dîner avec le « diable ». La cuillère de Nicolas Sarkozy est bien trop petite !


Bureau national de l’Afps


Paris, le 24 mai 2009

 

Publié dans Sarkozy-Israel

Commenter cet article