Les Etats-Unis proposent un match amical à l'Iran

Publié le par Adriana EVANGELIZT




Les Etats-Unis proposent un match amical à l'Iran




La Fédération américaine de football propose d'organiser une rencontre amicale à son homologue iranienne. Le projet est à l'étude.

L'agence iranienne Isna a rapporté, lundi 25 mai, la proposition de la Fédération américaine de football qui propose un match amical à son homologue iranienne. Les deux pays n'ont plus de relation diplomatique depuis près de 30 ans.

"La Fédération américaine de football nous a fait suivre une demande pour (l'organisation d') un match. Nous l'étudions et, à l'issue d'un processus légal, nous leur notifierons notre décision", déclare le président de la Fédération iranienne Ali Kafashin, cité par Isna.

La tenue d'une telle rencontre "n'est pas finalisée, mais vous serez prévenus si c'est le cas", a-t-il poursuivi, sans autre détail.

Un projet avorté


L'un des exploits les plus retentissants de la sélection iranienne remonte au Mondial-1998 en France au cours duquel elle avait battu les Etats-Unis 2 à 1 au premier tour.

En janvier 2000, les deux nations rivales avaient disputé une autre rencontre, en Californie, conclue sur un score de parité (1-1).

En avril 2008, sur invitation américaine, l'Iran avait évoqué la tenue de matches amicaux de sa sélection aux Etats-Unis, dans le cadre de la préparation aux qualifications pour le Mondial-2010. Mais le projet n'avait pas abouti.

Un bras de fer nucléaire


Depuis 1980, et l'avènement de la république islamique (en 1979), les Etats-Unis et l'Iran n'entretiennent pas de relations diplomatiques.

Les deux pays sont en plein bras de fer au sujet du programme nucléaire controversé de l'Iran. Les Occidentaux accusent l'Iran de chercher à se doter de l'arme atomique sous couvert de programme civil, ce que Téhéran dément.

L'arrivée à la Maison Blanche de Barack Obama a toutefois laissé entrevoir une légère décrispation entre Washington et la République islamique.

Sources
Nouvel Obs

Publié dans IRAN

Commenter cet article