Publication d'un encart appelant à l'assassinat de Barack Obama

Publié le par Adriana EVANGELIZT

De toute façon, nous savons très bien que si Obama ne va pas dans le sens sioniste, il finira comme Kennedy. Et de nombreuses personnes le pensent. On redoute que ça se passe en France, pays copieusement infiltré, on redoute que ça se passe en Egypte... bref, on redoute. C'est clair, net et précis. On redoute d'autant plus que les Etats-Unis ne s'appartiennent plus. On l'a vu pour le 11 septembre et que leurs services secrets sont complètement infiltrés par les services secrets étrangers qui infiltrent tous les pays du monde d'ailleurs.





Publication d'un encart appelant à l'assassinat de Barack Obama


PHILADELPHIE - Un journal régional de Pennsylvanie, le Warren Times Observer, a présenté ses excuses vendredi pour avoir publié la veille un encart qui appelait, implicitement, à l'assassinat du président américain Barack Obama.

Un journal régional de Pennsylvanie, le Warren Times Observer, a présenté ses excuses vendredi pour avoir publié la veille un encart qui appelait, implicitement, à l'assassinat du président américain Barack Obama. (Reuters/Larry Downing)

Le Warren Times Observer, qui tire à 11.000 exemplaires, a retiré l'encart dès qu'il a été découvert par un responsable. Il était libellé comme suit : "Puisse Obama suivre les pas de Lincoln, Garfield, McKinley et Kennedy", a déclaré John Elchert, directeur du journal.


Abraham Lincoln


Elchert a refusé d'identifier la personne qui avait fait passer cette encart et a dit en avoir averti la police, laquelle a informé les services secrets américains.

Sources
L'Express

, James Garfield, William McKinley et John F. Kennedy sont les quatre présidents américains qui ont péri assassinés.

Commenter cet article