Ben Laden critique Obama dans un enregistrement

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Cette fois, ils sortent la grande batterie. C'est dire que la situation est critique pour leur pomme. Après Zawahiri, c'est au tour de ben Laden, comme par hasard. Un aveugle y verrait. Qui a intérêt à déstabiliser Obama à la veille de son grand discours aux musulmans du monde entier ?  Qui veut lui faire payer sa témérité ? Et qui tient l'agence SITE qui diffuse, comme par hasard, les videos de ben Laden ? Rita Katz qui a fait son armée dans l'IDF en Israël. Tout ce que nous affirmons est vérifiable. Ben Laden est mort et ON lui fait dire ce qu'ON veut. ON s'en sert comme un épouvantail et ON lui fait commettre les pires crimes. Ce qui est intéressant dans son pseudo discours c'est qu'il promet des attentats aux Américains. Avec Cheney qui est passé à l'attaque contre Obama et ses amis sionistes, ayons confiance pour peut-être un autre 11 septembre. Là, ils sont tous acculés donc capables du pire. Voilà exactement ce qu'il en est. Sans oublier qu'Obama est forcément en danger.


Lire aussi ICI pour le 11 septembre.


 

 



Ben Laden critique Obama dans un enregistrement

 




L
a chaîne de télévision Al-Jazira du Qatar a annoncé, mercredi 3 juin, la diffusion imminente d'un enregistrement sonore du chef d'Al-Qaida,
Oussama Ben Laden, dans lequel "il s'en prend à la politique du président américain Barack Obama à l'égard du monde musulman".


"Obama suit les pas de son prédécesseur dans sa politique d'hostilité à l'égard des musulmans (...). Il pose ainsi les fondements de guerres de longue durée", a déclaré le chef d'Al-Qaida dans les extraits de son message diffusés par Al-Jazira.

Dans l'enregistrement diffusé peu après l'arrivée à Riyad du président américain et à la veille de son discours de réconciliation aux musulmans jeudi au Caire, Oussama Ben Laden a affirmé que "[Barack] Obama et son gouvernement ont jeté les semences de plus de haine et de volonté de revanche contre l'Amérique". Il en a donné comme exemple l'offensive menée par l'armée pakistanaise contre les talibans dans la vallée de Swat.

"Que le peuple américain se prépare à continuer à cueillir les fruits de ce qui a été semé par les dirigeants de la Maison Blanche pendant les années et les décennies à venir", a-t-il dit.

L'annonce a été faite peu après l'arrivée du président américain à Riyad pour sa première visite en Arabie saoudite et avant son discours très attendu du Caire. Ce message est le deuxième en deux jours du réseau extrémiste. Le numéro deux d'Al-Qaida, Ayman Al-Zawahiri, a estimé mardi que le discours du président américain était une "opération de relations publiques".

Dans un message vidéo reproduit par le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE, Ayman Al-Zawahiri estime que Barack Obama a déjà adressé un message clair aux musulmans par le biais de la politique américaine au Proche-Orient et les guerres menées par les Etats-Unis en Afghanistan et en Irak.

Sources Le Monde

Commenter cet article