L'Organisation des Etats américains lève la suspension de Cuba

Publié le par Adriana EVANGELIZT






L'Organisation des Etats américains lève la suspension de Cuba




SAN PEDRO SULA, Honduras - L'Organisation des Etats américains a décidé de lever la suspension de l'appartenance de Cuba à l'OEA, ouvrant ainsi la voie à un retour de l'île caraïbe dirigée par un régime communiste après 47 ans d'absence.

Mardi pourtant, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait essuyé les critiques de ses partenaires régionaux qui réclamaient la réintégration de La Havane au sein de l'OEA.


Le refus de Washington de se rallier à leur demande a dominé la réunion des 34 Etats membres de l'OEA au Honduras.


"Nous ne pouvons quitter San Pedro Sula sans avoir corrigé cette infamie, le moment est venu de rectifier cette erreur", avait alors déclaré l'hôte de la réunion, le président hondurien Manuel Zelaya.


Son homologue nicaraguayen, l'ancien guérilléro sandiniste Daniel Ortega, avait souligné que l'OEA avait été "conçue comme un instrument de la domination politique et de l'expansionnisme des Etats-Unis" et que le refus de Washington minimisait les gestes d'ouvertures d'Obama à l'égard de Cuba. "Le président a changé, pas la politique des Etats-Unis", avait-il dit.


Mais Hillary Clinton avait alors maintenu son opposition: Cuba, avait-elle dit, ne pourra réintégrer l'OEA que lorsqu'auront été mis en oeuvre les principes démocratiques et que les prisonniers politiques auront été libérés.

"Il n'y a aucun consensus et il n'y a pas d'accord pour agir", avait-elle dit mardi soir avant de prendre l'avion pour Le Caire, où elle assistera jeudi au discours de Barack Obama au monde musulman.


Cuba a été suspendu de l'OEA en 1962. La Havane affirme ne pas vouloir réintégrer l'organisation régionale.

Sources
L'EXpress

Commenter cet article