Les débris récupérés dans l'Atlantique ne sont pas ceux de l'Airbus d'Air France

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Le mystère reste entier.



Les débris récupérés dans l'Atlantique ne sont pas ceux de l'Airbus d'Air France



Les débris récupérés jeudi par la Marine brésilienne n'appartiennent pas à l'Airbus d'Air France comme l'armée de l'air l'avait annoncé auparavant, a déclaré dans la soirée un porte-parole militaire.


"Jusqu'à présent, aucune pièce de l'avion (d'Air France) n'a été récupérée", a déclaré à la presse le directeur du département de contrôle de l'espace aérien brésilien Ramon Cardoso.


Dans la matinée, le général Cardoso avait annoncé que la Marine avait récupéré une pièce provenant de la soute à bagages de l'Airbus A330 qui s'est abîmé avec 228 personnes à bord en plein océan Atlantique, dans la nuit de dimanche à lundi.


Il a expliqué que cette pièce était "en bois" et qu'il "n'existait pas de pièces en bois sur cet avion". "On peut ainsi confirmer que cette pièce ne faisait pas partie des débris de l'avion", a-t-il dit. L'officier a souligné que la Marine devait récupérer tous les débris rencontrés afin d'être analysés.


Selon lui, tous les restes collectés seront transportés à Recife, où est installé le centre de commandement des recherches, et seulement ensuite écartés s'ils s'avèrent qu'il ne font pas partie de l'Airbus.


Le général Cardoso a aussi affirmé que l'huile découverte à la surface de la mer était celle "d'un navire, pas d'un avion" car il s'agissait d'huile et pas de kérozène.

Sources AFP

 

Publié dans EVENEMENTS

Commenter cet article