Nomination de deux généraux français à l'OTAN

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Allons-y gaiement. Enfonçons-nous davantage dans les futurs crimes de guerre. En Afghanistan, pas un jour ne se passe sans que des civils soient tués par l'Alliance.





Nomination de deux généraux français à l'OTAN



Deux généraux français viennent d'être nommés à la tête de grands commandements de l'Alliance atlantique.

Le général d'armée aérienne Stéphane Abrial, actuel chef d'état-major de l'armée de l'air (CEMAA ) prend le commandement d' ACT , le commandement allié Transformation, à Norfolk (Etats-Unis) à compter du 10 septembre 2009. Il succéde à ce poste au général américain James N. Mattis (Corps des Marines des Etats-Unis). La mission du ACT est de diriger, au niveau stratégique, la transformation des structures, des forces, des capacités et des doctrines militaires de l'OTAN pour améliorer l'efficacité militaire de l'Alliance. ACT constitue avec le commandement allié pour les opérations (ACO ), l'échelon le plus élevé de la structure de commandement militaire de l'OTAN .

Seconde nomination : le général de division Philippe Stoltz prend la tête du commandement des forces alliées basé à Lisbonne (Portugal) à compter du 20 Juillet 2009. Cette structure a autorité notamment sur la Force de réaction rapide de l'OTAN, la NRF (Nato Response Force). Le commandement de Lisbonne est un des 3 commandements qui dépendent de ACO.

Les nominations font l'objet d'un décret signé par le Président de la République, Nicolas Sarkozy. Décret publié au Journal officiel du 8 juin 2009. Elles interviennent près de trois mois après le retour de la France au sein du commandement militaire intégré de l'OTAN, les 3-4 avril 2009, à Strasbourg lors du Sommet de l'Alliance atlantique.

Sources
TV5

Publié dans Sarkozy-OTAN-Nucleaire

Commenter cet article