Jeff Babatunde expulsé par avion

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Que l'on en arrive à de telles extrêmités est un grand malheur. Pour un monde solidaire, on est vraiment mal barré.

Sans papiers : le lycéen nigérian Jeff Babatunde expulsé par avion

Le lycéen nigérian âgé de 19 ans Jeff Babatunde-Shittu a été expulsé par avion vers le Nigeria mercredi en fin de matinée, et "deux passagers du vol ont été interpellés", a-t-on appris de sources aéroportuaire et syndicale.

"Une dizaine de passagers refusaient de s'assoir dans l'avion par solidarité et deux d'entre eux ont été interpellés par la police des frontières à la demande du commandant de bord", a indiqué une source syndicale, ce qu'a confirmé une source aéroportuaire.

Jeff Babatunde-Shittu, qui avait quitté le centre de rétention administrative de Vincennes tôt dans la matinée, a été placé sur le vol Air France AF854 à destination de Lagos prévu à 10H55 au terminal 2F de l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, mais qui a décollé avec du retard, notamment en raison de la mobilisation de certains passagers.

Une cinquantaine de militants et d'élus, parmi lequels des représentants du Réseau éducation sans frontières (RESF), SOS-Racisme, les syndicats lycéens de l'Unl et de la Fidl, ainsi que Patrick Bloche, député (PS) du XIe arrondissement de Paris ou Jack Lang, ancien ministre de l'Education étaient venus mercredi matin à Roissy pour soutenir Jeff et sensibiliser les passagers.

Jeff était inscrit, l'an passé, en première année de CAP Métiers de l'enseigne et de la signalétique au lycée Dorian (Paris XIè).

Il faisait l'objet d'un arrêté de reconduite à la frontière et était placé au centre de rétention administrative de Vincennes.

La Ligue des Droits de l'Homme (LDH) a dénoncé dans un communiqué la "violence" des conditions d'expulsion de Jeff Babatunde-Shittu.

"A la suite de la protestation de nombreux passagers, les forces de police ont fait irruption dans l'avion et ont arrêté deux personnes qui sont reparties menottes aux poignets. La violence de l'opération témoigne de la volonté de faire un exemple à usage politique", s'est indignée la LDH.

"Après Abdallah, Aminata Diallo et Aminata Sambou, Jeff est le quatrième jeune lycéen expulsé de l'été. Il est la quatrième preuve de ce à quoi sert Arno Klarsfeld (le médiateur nommé par le ministre de l'Intérieur dans ce dossier, ndlr)", a ironisé la LDH.

Par ailleurs, le PCF "appelle la résistance à se poursuivre et demande le retour" du jeune homme, expulsé malgré l’audience prévue auprès de la cour administrative d’appel de Paris vendredi. Le gouvernement et le ministre de l’Intérieur "montrent qu’ils ne sont pas seulement sourds aux débats et aux fortes mobilisations citoyennes mais aussi qu’ils devancent la justice".

Pour le PCF, "cette expulsion donne le ton d’une rentrée scolaire qui sera placée sur le double signe de la peur et de la traque pour des milliers d’enfants et de la honte pour nos valeurs de justice, solidarité, hospitalité".

Le PCF demande aussi la "libération immédiate" des deux passagers mis en garde à vue, et l'absence de poursuites contre eux. (communiqué)

Quant à Bertrand Delanoë, maire PS de Paris, il note que "malgré la lettre" qu'il a "écrite à Nicolas Sarkozy le 24 août, malgré la demande de Patrick Bloche, député qui l’a parrainé, que la situation de la famille de Jeff au Nigeria fasse l’objet d’une nouvelle enquête, malgré la mobilisation des associations, le ministre de l’Intérieur a refusé le geste humanitaire qu’on attendait de lui et précipité une décision inutile et injuste".

Il estime "particulièrement choquant" que cette expulsion se produise avant même l’audience à la cour administrative d’appel.

Sources : AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LE RACISME EN FRANCE

Commenter cet article

Joelle 31/08/2006 16:07

Rien à voir avec le sujet, mais je viens de voir un film en avant-première que je conseille fortement à tout le monde : Président de Lionel Delplanque. Les coulisses du pouvoir y sont décrites avec beaucoup de réalisme et c'est vraiment passionnant, surtout à quelques mois des présidentielles... Un avant-goût ici : http://www.president-lefilm.com/