MAM en lice dans 15 jours

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Je ne vais pas répondre aux aberrations de David sur tous mes blogs... c'est déjà fait ICI... merci à Vincent pour ses conseils. Mais bon, la France décribilisée, ça va deux secondes...

Par contre, c'est une très bonne chose que MAM se présente. Nous avons d'ailleurs ouvert une catégorie MAM pour elle à cet effet. Michèle Alliot-Marie est une femme qui en impose. Elle est capable, très capable. Il n'y a qu'à voir comment elle manage son ministère de la Défense. Il n'y a rien à dire. Elle est intelligente, possède la classe, de la trempe et une stature internationale... et elle pourrait certes très bien représenter notre pays.

 

Alliot-Marie devrait entrer en lice

 "dans les quinze jours" à venir



Michèle Alliot-Marie devrait entrer en lice pour la présidentielle "dans les quinze jours qui viennent", affirme jeudi Le Figaro, citant des proches de la ministre de la Défense.

Selon le quotidien, qui cite notamment le compagnon de Michèle Alliot-Marie, le député UMP Patrick Ollier, la ministre "n'a pas créé l'association Le Chêne et consulté des experts des experts pour rien".

"Elle est entrée dans une logique de candidature et je serais surpris si tout cela se terminait dans une impasse", ajoute M. Ollier.

Selon un proche cité par Le Figaro, Mme Alliot-Marie "se prépare à être candidate à l'intérieur du parti et elle espère atteindre entre 15% et 25% des voix".

Elle devrait "annoncer sa candidature à la candidature de manière très personnelle" dans les "quinze jours qui viennent", ajoute-t-on de même source.

Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi dans un entretien à plusieurs quotidiens régionaux sa candidature à l'Elysée. Le dépôt des candidatures au sein de l'UMP est ouvert jusqu'au 31 décembre. L'UMP choisira le 14 janvier quel candidat le parti soutiendra.

Interrogé sur France Inter, Patrick Ollier, député des Hauts-de-Seine, a estimé "souhaitable qu'il y ait plusieurs candidats pour que le mouvement puisse en débattre".

"Nicolas Sarkozy a donné le top départ. Maintenant, chacun va se déterminer en fonction de son calendrier. L'important, c'est que le débat ait lieu", a ajouté le président de la commission des Affaires économiques à l4assemblée nationale.


Sources AFP

Posté par   Adriana Evangelizt

Publié dans MAM

Commenter cet article