15ème jour de grève au port de Marseille

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Il va falloir se préparer à faire les réserves...

15e jour de grève au port de Marseille,

 une nouvelle réunion en préfecture jeudi

Une réunion entre le syndicat CGT, les directions du Port autonome de Marseille (PAM) et de GDF est prévue jeudi sous l'égide du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'azur pour tenter de mettre fin à la grève qui bloque les terminaux hydrocarbures du port depuis 15 jours, a annoncé la préfecture.

La grève doit se poursuivre jusqu'à cette réunion, selon les indications de la CGT du port mercredi.

"Bien que deux réunions de cette nature aient déjà eu lieu", le préfet de région, Christian Frémont, a décidé de "ne laisser échapper aucune chance de mettre un terme à cette grève aux conséquences graves pour l'avenir" du deuxième port pétrolier européen, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Mardi, le ministre de l'Economie, Thierry Breton, a appelé "à la responsabilité, en particulier des partenaires sociaux" afin "que tout le monde revienne à la raison et que le travail reprenne le plus vite possible".

Une partie des agents CGT du port de Marseille sont en grève depuis le 14 mars pour obtenir l'emploi de personnel portuaire sur le futur terminal méthanier de Gaz de France à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), qui sera opérationnel au printemps 2008. GDF veut employer son propre personnel pour des raisons de sécurité.

Cette grève sur les terminaux pétroliers de Fos-sur-Mer et Lavéra a déjà ralenti l'activité dans la moitié des 13 raffineries de métropole, qui pourraient s'arrêter de fonctionner d'ici à la fin de la semaine.

Une pénurie dans les stations-services pourrait suivre dans les huit à dix jours
en cas d'arrêt, selon Jean-François Cousinié, délégué de l'Union française des industries pétrolières pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Mardi, quelques 200 agents CGT ont prolongé la grève pour une quinzième journée, selon la CGT. La préfecture évoque "une centaine de grévistes".

51 navires attendaient en rade de Marseille mercredi.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LICENCIEMENTS

Commenter cet article