La falsification des prétendues vidéos d’Al-Qaida a été prouvée

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Depuis le départ, nous disons que la nébuleuse Al Qaïda n'est qu'un organe au service des sionisto-neo-conservateurs. Tout un tas de faits troublants nous le font penser. Nous sommes aussi à peu près certain que Ben Laden est mort. Nous avons pour nous la certitude que la vérité se saura bientôt. Et là, les Imposteurs seront enfin démasqués. Néanmoins, quand Sarkozy nous parle du terrorisme, on sait à quoi s'en tenir. Il doit bien savoir la vérité. Tout comme il doit bien savoir que la chasse au terrorisme planétaire n'est qu'une manipulation pour mettre en place le Nouvel Ordre Mondial. On fait planer la peur sur les peuples pour installer davantage de mesures de sécurité et de flicages de population.  

La falsification des prétendues vidéos d’Al-Qaida a été prouvée

Des résumés d’une présentation de Neal Krawetz, expert en informatique américain, à l’occasion de la « BlackHat conference » pour la sécurité informatique à Las Vegas le 3 août (http://blog.wired.com/27bstroke6/files/bh-usa-07-krawetz.pdf) circulent actuellement dans quelques rares médias imprimés et surtout sur des sites web internationaux. Krawetz a présenté des preuves que les prétendues bandes vidéo d’Al-Qaida ont, en règle générale, été manipulées.

Les bandes vidéo d’Al-Qaida ont été retravaillées par l’entreprise américaine IntelCenter. A l’aide d’un exemple, Krawetz a montré comment le prétendu logo de l’émetteur d’Al-Qaida « As Sahab » a, tout comme le logo d’IntelCenter, été ajouté à cette bande vidéo de façon identique.

IntelCenter est une entreprise privée qui rend des « services » aux services secrets. L’entreprise collabore étroitement avec le Pentagone, son personnel se recrute surtout parmi les anciens collaborateurs des services secrets de l’armée américaine. L’année dernière déjà, le groupe anti-guerre états-unien « Prison Planet » avait prouvé qu’IntelCenter avait sous-titré des images d’Al-Qaida de l’an 2001 avec de nouveaux textes de l’an 2006.

Les jugements concernant le fait indéni­able de ces falsifications diffèrent. Le 4 août, la junge welt a écrit : « Tout cela renforce le vieux soupçon que le Pentagone lui-même se cache derrière les menaces de l’Al-Qaida. Celles-ci ont toujours apparu à un moment où elles étaient d’une grande importance pour l’administration Bush. »

Il est intéressant qu’un rapport du site Telepolis du 7 août dénie cela en se référant, comme preuve, à une déclaration du porte-parole d’IntelCenter – un fait qui en dit long ! Le blog politique DaRockwilda a expliqué le 6 août pourquoi il n’était vraisemblablement pas possible qu’il existe une entreprise de production de bandes vidéo propre à Al-Qaida, vu le niveau technique des moyens de reconnaissance actuels des services secrets : « S’il y avait vraiment une organisation terroriste mondiale de l’envergure prétendue qui dispose d’une voie de communication quelconque vers l’Occident, pourquoi cette voie n’a-t-elle pas été découverte, identifiée et utilisée pour arrêter les leaders d’Al-Qaida ? Peut-être parce qu’Al-Qaida n’est qu’un fantôme de propagande des militaires bellicistes de Washington et d’autres capitales ? […] N’acceptez pas qu’on vous fasse croire que les pouvoirs publics sont capables de trouver le moindre petit « téléchargeur de musique », alors qu’ils n’accepteraient jamais qu’une agence de médias des terroristes puisse produire ses petits films en toute tranquillité. »

Sources Reseau Voltaire

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

sisi les bénis oui oui, c'est vrai ! 31/08/2007 18:59

Et voilà qu'ils trafiquent eux-mêmes les cassetttes vidéos d'Al Qaida et leur font dire ce qu'ils veulent ... tout cela pour mieux nous convaincre de leurs conneries : voilà à quoi en son réduit les abrutis de l'internationale néo-conservatrice et leurs copains du lobby sioniste ... ils sont tombés bien bas mais cela ne les changera pas car ils n'ont jamais vraiment eu une morale ou une éthique très élevée !!!