Le Conseil de Paris demande la levée du blocus de Gaza

Publié le par Adriana EVANGELIZT

On voit là où se situe la Conscience des gens qui ont été élus pour représenter le Peuple mais aussi pour montrer l'exemple en ce qui concerne la Justice et la Vérité. Nous avons affaire à des lâches de la pire espèce. Que cela soit à gauche, à droite ou au milieu. Messieurs-Dames, vous serez jugés à vos oeuvres. Et elles ne sont pas belles. Voilà la posture des élus pour un vote condamnant le raid meurtrier israélien sur la flottille d'aide à Gaza et demandant que le blocus de Gaza soit levé :  le groupe UMP a voté contre, le Nouveau Centre s'est abstenu et des élus notamment socialistes ont quitté l'hémicycle juste avant le vote. Voilà ce qui est censé représenter les Français et la France, pays des droits de l'Homme, avec nos trois piliers : LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE. Le moins que l'on puisse dire, c'est que leur Conscience est enfoncée au plus profond de leur poche avec leur lâcheté par dessus en guise de mouchoir.

 

Vous savez que ce monde nous exaspère terriblement par toutes les injustices qui s'y perpètrent, certaines étant bien plus flagrantes que d'autres. Et la France sous Sarkozy nous exaspère encore davantage. Quand vous avez un "chef" qui dépense sans compter l'argent du contribuable et ne se donne même pas la peine de condamner ce qui est condamnable parce qu'il est tributaire des lobbies de tous poils, on ne peut pas dire qu'il montre le bon exemple. On ne peut donc pas dire qu'il représente la Conscience Française dont le niveau de déliquescence est quasiment identique à celui qui régnait sous Pétain. Dénonciation, délation, compromission pour complaire à une poignée de vénéneux.  La France est sous occupation. Elle est occupée par des grands penseurs aux idées négatives, par des individus de pouvoir sans valeur et sans Honneur. Par une Force négative qui veut nous forcer à ramper dans la fange plutôt qu'à nous propulser vers la Lumière. Il est de notre Devoir de nous libérer de cette emprise néfaste pour n'écouter que notre Conscience, car celà seul importe en vue de ce qui se prépare. Je transgresse les lois du Roi vénal pour n'obéir qu'à la Voix qui me guide loin de ce cloaque épouvantable.

 

 

 

 

 

 

 

Le Conseil de Paris demande la levée du blocus de Gaza

 

 

 

 

PARIS (France) - Le Conseil de Paris a voté mardi - sans toutefois faire le plein des voix socialistes - un voeu condamnant le raid meurtrier israélien sur la flottille d'aide à Gaza et demandé que le blocus de Gaza soit levé pour permettre l'acheminement de l'aide humanitaire.

 

Le groupe UMP a voté contre, le Nouveau Centre s'est abstenu et des élus notamment socialistes ont quitté l'hémicycle juste avant le vote, a constaté une journaliste de l'AFP.

 

Ce voeu rappelle que "l'assaut israélien dans les eaux internationales (...) a provoqué la mort de neuf personnes et fait des dizaines de blessés" et souligne "la tristesse, la colère, l'indignation provoquées dans le monde entier et partagées par de nombreux parisiennes et parisiens face à l'attitude inacceptable du gouvernement israélien".

 

"Je trouve que ce vote n'est pas opportun. Je reviens du terrain. J'y vais deux fois par mois, et ce n'est pas ce que les Palestiniens et Israéliens attendent. Ca ne sert à rien de se faire plaisir", a déploré Valérie Hoffenberg, conseillère UMP du XVIe arrondissement et représentante de la France pour le développement au Proche-Orient.

 

"C'est contre productif", a ajouté l'ex-directrice du bureau de l'American Jewish Committee (AJC) à Paris nommée en septembre par Nicolas Sarkozy représentante "pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale" au Proche-Orient.

 

"J'aurais écris différemment ce voeu car les informations qu'on a quotidiennement changent un peu la nature des considérants. J'ai rencontré des ONG françaises qui travaillent beaucoup avec Gaza et se posent des questions sur la flottille", a de son côté jugé Pierre Schapira, adjoint PS chargé des relations internationales.

 

Sources L'Express

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans Sarkozy Palestine

Commenter cet article