L'UE condamne les violences commises par les colons israéliens à l'encontre de civils palestiniens

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Les violences des colons religieux se comptent par centaines. Ils empêchent ces pauvres Palestiniens de récolter leurs olives et les soldats aident les colons. Est-ce normal qu'un pays -soit disant démocratique- laisse perpétrer de telles horreurs ? Sans doute que oui puisque l'armée les protège et les aide. Mais mieux que cela, les colons n'ont rien trouvé de mieux que de noyauter l'armée en s'engageant, comme ça ils aident leurs confrères à perpétrer leurs ignominies. Et ensuite ils vont se dandiner devant le Mur pour prier Dieu ! Quelle honte !



L'UE condamne les violences commises par les colons israéliens à l'encontre de civils palestiniens


Par Union Européenne


Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur la multiplication des violences des colons à l'encontre des civils palestiniens

L’Union européenne condamne une nouvelle fois avec la plus grande fermeté les violences et exactions commises par les colons israéliens de Cisjordanie à l’encontre des civils palestiniens.

Il n’est pas acceptable que la récolte des olives, essentielle pour l’économie des Territoires palestiniens et les autres activités des Palestiniens, soit ainsi entravée par cette multiplication d’actes violents et illégaux.

L’Union européenne rappelle qu’il est de la responsabilité du gouvernement israélien, qui a lui-même condamné ces actes, de prendre les mesures nécessaires pour y mettre un terme immédiatement, conformément à ses obligations internationales.

La Turquie, la Croatie* et l’ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la Serbie, pays du processus de stabilisation et d’association et candidats potentiels, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l’AELE membres de l’Espace économique européen, ainsi que l’Ukraine et l’Arménie se rallient à la présente déclaration.

* La Croatie et l’ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d’association.

Sources
ISM

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Sarkozy-Israel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article